Communiqué de presse.

 

« Taxis Catalogne Nord/ Sud : Et ça continue encore et encore… Un artisan taxi vient de se faire immobiliser son véhicule à Barcelone !

 

Depuis 2014 le problème persiste, pourtant un accord avait bien été signé pour laisser nos Artisans Taxis récupérer leurs clients en Catalogne sur réservation préalable.

Mais les Mossos de la Généralitat de Catalunya ne l’entendent pas ainsi et ont pris l’habitude de pénaliser les entreprises françaises.

Ainsi, depuis hier un taxi est immobilisé et 2 800€ sont exigés pour récupérer le véhicule !

L’artisan possédait pourtant le formulaire de réservation, et stationnait sur des parkings privés payants, pour ne pas prêter à confusion avec ses homologues catalans.

Dans le même temps, les taxis du Sud Catalogne continuent de récupérer leurs clients en gare de Perpignan… La situation a maintes fois été dénoncée auprès des autorités, ainsi qu’auprès de Nathalie LOISEAU, lors de sa venue dans le département des P-O, quand elle était ministre des Affaires européennes. Sans aucune solution durable pour l’heure ! »

 

 

Jérôme MALLAU

FNAT des Pyrénées-Orientales