Jean-Paul Alduy (UDI), ex-sénateur des P-O,  président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA), présente le concept « Territoire intelligent Perpignan Méditerranée » à Barcelone (Espagne).
A l’invitation de la Chambre de Commerce de Barcelone et de la Chambre de Commerce française de la capitale catalane, Jean-Paul Alduy a inauguré les Rencontres entrepreneuriales des Villes Intelligentes, ce lundi 10 juin.

Aux côtés de Xavier Trias, maire de Barcelone et président de son Aire Métropolitaine, le président de l’Agglomération Perpignan Méditerranée a présenté un concept d’inclusion technologique, intitulé « Smart City » au niveau mondial, appliqué aux 36 communes du territoire.

Cette démarche d’avenir favorisant l’intelligence artificielle au service des transports, du stationnement, du commerce, de la collecte des déchets ou encore de la sécurité, de la démocratie locale et de l’efficacité énergétique, a été exposée à 230 grands décideurs, réunis à la Loge de mer barcelonaise.

Prenant appui sur l’importance des réseaux sociaux sur Internet, Jean-Paul Alduy a évoqué une « grande évolution sociale, économique, citoyenne et politique » liée à la pénétration des technologies dans la vie courante, notamment au travers des téléphones portables « smartphones ».

Ce forum de haut niveau, répondant aux besoins des citoyens du XXIe siècle, a mis en lumière le territoire de Perpignan Méditerranée, fort de 285 000 habitants, cité en exemple en vertu de son réseau cohérent de villes et de villages, sur lequel l’application des technologies renforcerait la cohésion sociale et constituerait un modèle international.

Notre territoire était salué par M. Trias, qui a manifesté l’envie « d’apprendre » à Perpignan, car la taille « plus petite » de la ville permet une expérimentation plus forte.

Sous la présidence de Barcelone et de Perpignan Méditerranée, cette journée de la connaissance et du partage d’expériences, organisée en partenariat avec les sociétés Schneider Electric et Agbar, filiale barcelonaise de GDF-Suez, a réuni les villes de Nice, Aix-en-Provence et Tarragone.

Elle s’est déroulée dans une ville ambitieuse, dont la vocation municipale est de devenir un exemple européen et mondial en matière de solutions technologiques améliorant la qualité de vie. Auparavant, en réunion privée, Jean-Paul Alduy s’est entretenu sur le thème de la compétitivité économique avec le président de la Chambre de Commerce de Barcelone, Miquel Valls, et le président de la Chambre française, Antoni Bover.