(photo@elconfidencial)

 

 

Les « Jordi » obtiennent le régime de semi-liberté : ils passeront la journée dehors et la nuit en prison. Au sud des Pyrénées, les médias catalans ne sont pas surpris par cette décision judiciaire très applaudie et qui, parait-il, était attendue : « Car cest la Generalitat de Catalogne qui gère les régimes de liberté conditionnelle et de semi liberté ».

 

https://www.elconfidencial.com/espana/2020-02-06/lledoners-concede-a-los-jordis-la-semilibertad-domiran-en-prision_2444076/