Romain GRAU, député LREM de la 1ère circonscription des P-O, communique :

 

« Le cas de ces deux ressortissant japonais vivant dans notre département fait couler beaucoup d’encre. Conscient que les lois sur le contrôle de l’entrée sur le territoire national doivent être appliquées avec fermeté et détermination. Conscient que les services de l’Etat font à ce titre un travail constant au service de la Loi qu’il convient de saluer. Mais conscient également que l’application de la Loi ne peut se départir de mesure et d’un examen au cas par cas dans ces matières plus que dans d’autres, j’ai demandé aux services de l’Etat de bien vouloir réexaminer le cas de ces deux personnes.

Il sera nécessaire notamment de prendre en considération leur situation économique et tout ce qu’ils peuvent apporter au département en matière de viticulture et de rayonnement. En effet, tous deux agriculteurs et propriétaires du domaine Pedres Blanques sur la commune de Banyuls-sur-Mer, ces deux personnes peuvent contribuer au même notre que nombre de professionnels de notre département au rayonnement de ce moteur économique indissociable de la santé économique de notre département qu’est la viticulture.
C’est pourquoi, j’ai demandé au service de l’Etat de bien vouloir réexaminer leur et de lever la décision d’obligation de quitter le territoire ».