Jean Rède, (UMP), l’encore toujours maire de Banyuls-sur-Mer, avait organisé dans son bureau, ce mardi 4 février 2014 après-midi, une réunion pour discuter des « emplois d’avenir » sur la commune.

Il était prévu qu’il préside cette rencontre, en compagnie de jeunes et de personnalités locales.

L’une des adjointes à laquelle il vient de retirer ses délégations, s’est présentée dans son bureau pour participer à cette réunion, et ce alors qu’elle n’y avait pas été invitée.

Jean Rède lui a demandé de quitter les lieux sur le champ (D’abord poliment, puis avec une lourde insistance et en haussant le ton). Ce que l’élue a refusé. S’en est suivie une passe d’arme verbale des plus « pagnolesque ». Le maire s’est fâché et, devant l’obstination de l’élue qui n’a pas voulu partir, il a dans un premier temps décidé de transférer la rencontre dans une autre salle de l’Hôtel-de-Ville… Le rififi continuant, Jean Rède a carrément pris la décision d’annuler et de reporter la rencontre.