C’est le 17 janvier prochain, lors de la traditionnelle cérémonie des vœux du conseil municipal de Banyuls-sur-Mer à la population, que Jean Rède (UMP), maire, ancien vice-président du Conseil général, annoncera qu’il ne briguera pas un nouveau mandat de 1er magistrat.

Son épouse, Hélène Rède, devrait conduire une liste avec des élus de l’actuelle Majorité municipale, mais à la tête d’une équipe rajeunie, renouvelée pour une grande partie, composée de personnes venus d’horizons divers, « formant une cohérence économique, sociale et territoriale ».