Cliquer sur le lien ci-dessous pour découvrir les noms des colistiers :

LISTE DEFINITIVE

C’est dans une salle municipale Novelty pleine à craquer que Hélène Rède, tête de liste « Banyuls Pour Tous », a présenté son équipe, en présence de son époux et actuel maire de Banyuls-sur-Mer, Jean Rède (UMP).

Attendue au tournant par ses opposants (dont nombre d’entre eux figuraient ce soir-là parmi les centaines de participants), Hélène Rède à surpris une partie du public en révélant d’autres facettes de sa personnalité, et notamment en balayant tous les secteurs d’activités et territoires de sa commune avec force et convictions.

Vendredi dernier, d’un avis unanime, c’est une Hélène Rède combattive, « solidement engagée et enthousiaste », qui s’est imposée à la tribune, devant certes de nombreux supporters déjà acquis à sa cause, mais également face à un nouvel électorat sensible à sa manière d’exprimer un programme qui est apparu « neuf et intéressant »

Morceaux choisis du discours prononcé par Hélène Rède (UMP), à la tête de la liste Banyuls Pour Tous, le vendredi 21 février 2014 à la salle Novelty

« Si j’ai décidé de présenter une liste à vos suffrages, c’est à la fois pour poursuivre l’œuvre entreprise par mon époux Jean Rède  et pour donner un nouvel élan à Banyuls. C’est pourquoi la liste que j’ai l’honneur de conduire est composée de personnalités venues d’horizons différents. Il y a à mes côtés des Banyulencs « de souche » bien sûr,  pour certains issus de l’actuelle municipalité, mais aussi des nouveaux venus qui, à travers une expérience professionnelle riche, à travers des compétences techniques, vont contribuer à créer une nouvelle dynamique. Car les enjeux qui se présentent à nous sont considérables. Nous partons certes avec des acquis. Les réalisations d’envergure, les acquisitions, les aménagements qui ont été effectués, constituent un socle solide sur lequel nous pourrons nous appuyer. Je citerai à titre d’exemples : la mise en avant de l’œuvre de Maillol, la création du musée, la salle Bartissol, la Maison des Terroirs au Mas Reig, le classement Odyssea et la réserve sous-marine, le jardin méditerranéen, l’aménagement du front de mer, l’acquisition du Centre Hélio Marin, les logements sociaux construits, les nombreux travaux de voierie effectués, la mise en place de la vidéo surveillance, etc.-etc. Aujourd’hui, nous devons aller plus loin, nous pouvons aller plus loin ! Car nous disposons d’atouts fantastiques pour donner à Banyuls-sur-Mer un nouvel essor, la dimension qui lui revient. Jean Rède et son équipe nous ont tracé le chemin, revendiquons haut et fort cet héritage ! Ajoutons-y, maintenant, le poids et le dynamisme de la nouvelle génération d’hommes et de femmes qui m’entourent sur cette tribune. Je vous l’assure : ils sont formidables ! Ils ont les qualités et les compétences pour relever tous les défis. Ils forment, ensemble, à mes côtés, une équipe soudée, disponible et compétente ! Ils connaissent, et ils oeuvrent, dans tous les secteurs d’activités qui font de notre village Banyuls-sur-Mer une « pépite » sur la Côte Vermeille (…) ».

– « L’équipe Banyuls Pour Tous que je dirige a un vrai programme économique et social autour de nos deux piliers que sont La Mer et La Vigne. Nous, nous savons que La Mer et La Vigne représentent un capital considérable. Un capital formidable qui ne demande qu’à être valorisé. Ce sont les deux piliers essentiels sur lesquels nous comptons nous appuyer pour bâtir le futur Banyuls. C’est ce qui fait l’attrait et la notoriété de notre commune. C’est autour de ces thèmes majeurs que nous construirons une véritable stratégie de développement pour le Tourisme ! C’est là que nous irons chercher les emplois pour notre jeunesse ! C‘est dans le secteur du Tourisme, en aidant les professionnels, en écoutant tous les professionnels, que nous allons faire battre le cœur de Banyuls-sur-Mer pour les 6 années à venir. Notre force, c‘est de bien connaître les dossiers, c‘est d’être au coeur des préoccupations quotidiennes des Banyulencs ! (…) ».

– « Vous me connaissez toutes et tous ! J’ai toujours été à vos côtés, je ne vous laisserai jamais tomber. Comme j’ai consacré une grande partie de mon énergie dans le social, à épauler les plus faibles, à donner à nos aînés du sens à leur vie, à rendre plus confortable leur quotidien, élue maire de Banyuls-sur-Mer, je consacrerai autant d’énergie pour nos jeunes, pour notre jeunesse ! Avec l’équipe qui m’entoure, nous avons repéré les secteurs d’activités dans lesquels notre jeunesse  pourra construire son avenir (…) ».

– « Si nous voulons développer le tourisme, les infrastructures doivent suivre. Avec le port et la transformation du Laboratoire Arago, qui prévoit de construire un nouvel aquarium de grande taille, nous créerons de nouveaux parkings pour accueillir les nombreux visiteurs supplémentaires, nous veillerons naturellement à ne pas défigurer le site. Les terrains situés près de la gare, avec accès direct au centre ville, paraissent tout indiqués. Peut-être faudra-t-il comme ailleurs instaurer un système de navettes ? De même le front de mer pourrait être réaménagé pour offrir une continuité de promenade d’un bout à l’autre… Tous ces grands chantiers doivent être étudiés avec beaucoup de soin, en concertation avec la population, avec les commerçants aussi. Un effort particulier sur l’entretien des rues est également à prendre en considération (…) ».

– « Le dossier du port doit être repris dans la plus grande sérénité. En tout premier lieu, nous effectuerons les travaux de sécurisation indispensables pour éviter une fermeture administrative. Si rien est fait, je vous le dis, le port sera fermé dès cet été ! Il faut avoir le courage de dire la vérité ! Et moi, je vous dis LA Vérité ! Ensuite, nous prendrons le temps qu’il faudra pour examiner le dossier dans toutes ses dimensions. Comme Jean Rède l’a fait. Cela se fera en concertation et dans la plus grande transparence, avec la population, avec tous les acteurs concernés (…) »..

– « A propos des établissements de Santé. Jean Rède a été à l’origine de la transformation de l’établissement de Banyuls en Centre Hélio Marin, à travers l’association Santé en Côte Vermeille. La municipalité actuelle a racheté le foncier. Cela nous donne fort heureusement quelques marges de manœuvre. Cette initiative a été longtemps créatrice d’emplois pour les Banyulencs et les habitants de la Côte Vermeille en général. Aujourd’hui des menaces planent. L’hypothèse d’une délocalisation vers l’agglomération de Perpignan est réelle. La suspension qui a été annoncée récemment n’est qu’un leurre destiné à calmer les esprits avant les élections municipales. La technocratie et le pouvoir en place sont main dans la main pour soi disant « rationnaliser ». Mais c’est faire fi de l’équilibre des territoires et du bien-être des patients en rééducation, qui bénéficient de l’environnement de la Côte Vermeille pour leur convalescence. Aujourd’hui on veut les envoyer sur un site perpignanais avec vue sur le cimetière ! On marche à l’envers ! Je me battrai jusqu’au bout pour empêcher cette délocalisation. Vous savez toutes et tous que vous pouvez compter sur moi ! Quand je m’engage dans un combat, je porte mes convictions, moi ! L’intérêt général, c‘est vous ! Tant que je serai là, tant que je le pourrai, il ne sera pas question de brader l’emploi sur la Côte Vermeille en général, et à Banyuls-sur-Mer en particulier. Nous avons prouvé qu’on peut Vivre et Travailler à Banyuls-sur-Mer. Nous prouverons qu’on peut continuer de bien se soigner à Banyuls-sur-Mer ! (…) »

– « L’insécurité, ce sont les incivilités, les cambriolages, mais aussi les trafics en tous genres, dont les stupéfiants. A Banyuls-sur-Mer comme partout malheureusement les problèmes existent. Le dispositif qui a été mis en place avec notamment la vidéo-protection doit être complété et renforcé. Police et Gendarmerie Nationale seront consultés pour établir un constat objectif et participer à la recherche de solutions. Croyez bien que la sécurité est l’une de nos priorités. Car elle est la condition première du bien-être et de la tranquillité de nos concitoyens. Le déploiement des caméras est déjà un premier pas qui donne des résultats. Je sais que ces caméras de vidéo-protection rassurent la majeure partie de la population. Vous me le dîtes tous les jours. Malfaiteurs et autres délinquants-trafiquants n’ont qu’à bien se tenir, désormais à Banyuls-sur-Mer ! Car nous avons d’autres cordes à notre arc de la sécurité pour dissuader avec efficacité celles et ceux qui voudraient faire de Banyuls-sur-Mer leur terrain de jeu favori pour asseoir la délinquance. Je vous en parlerai le moment venu. Nous ne vous cachons pas que nous étudions dès maintenant des dispositifs de ronde, nocturne notamment, autour des commerces, etc (…) ».  

– « L’équipe de Banyuls Pour Tous s’active à réaliser un état des lieux objectif pour relancer le commerce local de proximité.Il s’agit de dresser un portrait économique des commerces, pour ensuite mieux cibler les actions à entreprendre afin de redynamiser le tissu. C’est là un sujet  fondamental pour relancer notre attractivité. Dans le cadre de cet état des lieux, nous aborderons bien sûr : la propreté des rues, la voirie dans son ensemble, la fiscalité locale, la circulation des automobiles et des piétons, l’aménagement des terrasses, l’esthétisme de l’éclairage public, l’emplacement des marchés de plein air (…) ».

– « Je voudrais vous dire que tout ce que je viens d’exprimer, je l’ai fait avec mon coeur et avec mes tripes. Si je suis là aujourd’hui, devant vous, c’est grâce à vous, et c’est grâce à lui, Jean Rède. Nous lui avons confiance pendant plusieurs mandats. Nous devons continuer l’oeuvre entreprise pour hisser Banyuls-sur-Mer sur les plus hautes marches du podium ! Je sais maintenant qu’avec vous c’est possible. J’ai essayé de rassembler avec moi toutes les énergies, toutes les harmonies, toutes les bonnes volontés. Je sais également pouvoir compter localement sur un tissu associatif des plus créatifs, des plus remarquables. Que ce soit : dans l’Education de nos enfants, dans le réconfort à apporter à nos aînés, dans les compétitions sportives, dans les épreuves de la Vie tout court… Chers amis Banyulencs vous avez toujours su faire preuve de Solidarité, de Générosité et d’un enthousiasme formidables. Vous tous qui êtes là ce soir, et qui me connaissez donc très bien, je vous répèterai en toute simplicité, et avec sincérité, ce que mes yeux et mon coeur vous ont toujours dit : JE VOUS AIME ! Et vive Banyuls Pour Tous ! »