« La commune de Banyuls-sur-Mer va pouvoir se réjouir d’une bonne nouvelle pour 2018 : après un combat acharné mené par l’ancienne secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion, Ségolène NEUVILLE, épaulée par l’ex-député de la circonscription Pierre AYLAGAS (PS), anciennement maire d’Argelès-sur-Mer, et le Conseil Départemental, présidé par Hermeline MALHERBE (PS), avec le soutien de Carole DELGA, présidente socialiste de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée… lors de la dernière séance du Conseil municipal de Banyuls-sur-Mer, présidé par le maire Divers-Droite Jean-Michel SOLé,  quelle joie fut d’apprendre par la responsable Agence Régionale de Santé (ARS) – et diverses diligences de la profession – le maintien de la MAS du Centre héliomarin avec ses emplois, la construction de nouveaux services et la réalisation de deux nouvelles maisons de retraite (ancienne Maison Paul Reig et Azéma) sur le site.

Les études sont lancées (2018/ 2019) pour pallier au plus vite à la mise hors d’eau la réalisation totale devrait être finie pour 2024 voir 2025 au plus tard. Après des années de combat pour le Centre de Peyrefitte de Cerbère, voilà maintenant à son tour Banyuls-sur-Mer sauvé par le combat au sommet de l’Etat .

Bonne et heureuse année 2018 ! ».

Paul BELUGA.