« La folie des grandeurs rattrape les Banyulencs »…
Sous ce titre, PM de Banyuls-Pas-Dupe nous communique avec prière d’insérer :
« Étant tombé prés de l’arbre de son prédécesseur Monsieur le maire (NDLR. Jean-Michel Solé, UMP) et son équipe majoritaire engagent 3 millions d’euros minimum pour refaire le front de mer de notre commune.
De raisons inconnues et cachées voulant construire sur deux voir trois ans un nouveau front de mer, terrasses, routes, sans oublier des parkings payants (sauf devant le Sol Hôtel ?), touchant, peut-être, au passage le mini-golf emblématique de notre commune sans omettre son classement de premier mini-golf de France.
Le village de Banyuls-sur-Mer a t’il besoin de cela ? Le front de mer est il en si mauvais état ? Quelle est la réalité réelle du projet ? N’y a t’il rien de plus urgent à réaliser à Banyuls-sur-Mer : emplois, emplois, emplois disait-il sur ses tracts électoraux ?
Comme le maire précédent (NDLR. Jean Rède, UMP), le silence est roi (à l’identique d’un horodateur)… Trois millions d’€uros représentent une somme considérable, auxquelles doivent s’ajouter 9 millions d’€uros pour la réhabilitation et l’extension du port, toujours en projet , les 4.5 millions d’endettement de la commune et d’autres projets pharaoniques en attente qui seraient en attente ?!… ».