L’entourage de l’ancien maire de Baixas et ex-conseiller régional, Roger Torreilles, est loin, très très loin, de partager l’analyse médiatisée par Gilles Foxonet, maire et secrétaire départemental de l’UMP des P-O, à propos du vingtième anniversaire célébrant la fusion des caves Dom Brial et Château Les Pins…
C’était la semaine dernière, en soirée, à Baixas donc.
Roger Torreilles, es qualité de dirigeant viticole de la Cave Dom Brial, officiait en maître de céans, accueillant les diverses personnalités avant de les diriger vers la tribune, dont le nouveau sénateur des P-O et maire de Le Soler, François Calvet (UMP), ainsi que le conseiller général du canton de Saint-Estève, Élie Puigmal (PS).
« Gilles Foxonet est arrivé en retard comme à l’accoutumée« , précise un des organisateurs « et il n’a donc pas pu prendre place à la tribune puisque la cérémonie avait commencé. M. Torreilles n’a jamais rendu hommage à M. Foxonet ; ni de près ni de loin. C’est grotesque ! ».
Roger Torreilles, le principal intéressé, confirme cette version des faits et il conteste formellement « un quelconque rapprochement avec M. Foxonet » (les deux hommes ne peuvent toujours pas se voir en peinture… et c’est peu dire !). Roger Torreilles précise : « Lorsque j’ai remercié les personnalités présentes, j’ai effectivement déploré l’absence du maire… Puis quelqu’un dans l’assistance m’a fait remarquer qu’il venait d’arriver. C’est comme ça que j’ai su qu’il était là. Puis il a tourné les talons et il est reparti. Voilà la seule et unique vérité. Je respecte M. Foxonet dans sa fonction d’élu, mais il n’y a pas entre nous le moindre rapprochement… Et ce n’est pas demain la veille qu’il y en aura ! Maintenant, qu’il prenne ses désirs pour la réalité, cela ne concerne que lui ».