Il y avait la foule des grands et des beaux jours, hier, mercredi 10 juillet 2019, dans le centre du village pour l’inauguration très attendue de la nouvelle « place Léon Gambetta », version totalement relookée par Monsieur l’intéri-Maire Antoine PARRA.

Plusieurs mois de travaux – avec des délais largement dépassés – ont été nécessaires pour en arriver là : une place minérale à l’esthétique très réussi, il faut bien l’admettre, une place sorte d’agora, à mi-chemin entre le théâtre antique et la rambla, un lieu que les habitants du village toutes générations confondues devraient rapidement s’accaparer, s’approprier ; bref un endroit où, chaque jour, « sénateurs » et mamies pourront échanger, ricaner, tailler la bavette et le costume en ciselant la langue catalane pour le plus grand bonheur des historiens locaux !

Quelques platanes-mûriers ou oliviers, voire un ou deux pins de Corse , ou peupliers d’Italie, facilement adaptables au climat argelésien, en guise de parasols, auraient bien évidemment fourni l’ombre qui manque à cette nouvelle architecture urbaine qui toutefois s’intègre parfaitement. On ne va pas mégoter (ah oui il faudra penser à disposer quelques cendriers au design adapté) ou plutôt chipoter sur ces absences qui s’estomperont avec le temps.

M. l’intéri-Maire Antoine PARRA a réussi son pari de designer, on ne peut pas en dire autant de sa littérature « assassine » (et certainement déplacée en pareille circonstance) contre ses prédécesseurs en mairie dont il a fustigé l’inaction passée : « Avant mon arrivée comme maire d’Argelès-sur-Mer », aurait-il dit grosso-modo, « les municipalités précédentes n’avaient rien fait (…) ». Et Zorro est arrivé ! Il s’est même offert le luxe de préciser que depuis son arrivée aux commandes municipales « de nombreux commerces ont rouvert »

La new « Place Léon Gambetta » est arrivée, seul Monsieur l’intéri-Maire Antoine PARRA a d’ailleurs eu droit à une dédicace sur la plaque inaugurale. Ambiance, ambiance !