Alors que la municipalité d’Argelès-sur-Mer, s’applique plus qu’il ne faut pour les Enfants de la Mer que tout soit impeccable, pas une herbe ne doit dépasser… à moins de 100 mètres de là, devant les commerces, les résidents et le public venu flâner sur les quais, voilà exactement dix jours que des déchets verts s’accumulent devant les bateaux. Pour les commerçants, riverains, les Argelésiens, sans oublier les touristes en cette période de vacances scolaires, « c’est une honte ! » s’exclame une habituée des lieux. « Le port est à l’abandon, nous le constatons jour après jour depuis l’arrivée du nouveau maire. Problèmes de stationnement, de signalisation, d’animations, d’environnement, détritus sur les quais, les deux-roues qui polluent les terrasses… nous avons « la totale » ! ».