C’est le Canard enchaîné qui avait révélé l’affaire dans son édition du 6 novembre : selon l’hebdomadaire, la députée du Gard Françoise Dumas (LaREM) a fait construire une piscine sans autorisation en 2012.

Le parquet de Nîmes (Gard) a donc confirmé vendredi 29 novembre avoir ouvert une enquête. Le SRPJ de Montpellier (Hérault) a été chargé des investigations. Dans un message publié vendredi soir sur les réseaux sociaux, des habitants de Nîmes se sont félicités de l’ouverture d’une enquête, « non pas pour [s’]acharner, mais parce que la justice doit être la même pour tous ».

C’est exactement la position de la rédaction de Ouillade.eu lorsqu’elle a pointé du doigt des constructions illégales dans la propriété familiale de l’intéri-Maire d’Argelès-sur-Mer, Antoine PARRA & consorts. Pas d’acharnement contre l’élu, mais un rappel à la loi : la même justice pour tous ! Tout simplement.