Franc succès  hier mercredi 26 février, en soirée, salle Buisson (plus de 150 personnes présentes) pour écouter le candidat Charles Campigna (liste « Argelès C’est vous! »), aux côtés de Guy Esclopé, conseiller régional, Marie-Christine Bodinier, colistière également « d’Argelès C’est vous! », et Jacques Serra parler d’urbanisme, d’aménagement et de gestion des risques : trois sujets au coeur des préoccupations des Argelésiens et du programme donc de la liste « Argelès C’est Vous! »

 

Un moment fort pour rappeler que la commune d’Argelès-sur-Mer est exposée à de multiples risques, qu’ils soient naturels (inondations, submersion marine, incendie) ou le résultat de décisions inadaptées : urbanisation excessive, imperméabilisation des sols, isolement de la commune face à ses partenaires institutionnels (la privant des aides financières nécessaires à son développement)…

Jean Carrère, ancien maire d’Argelès-sur-Mer (de mars 1983 à mars 2001) a évoqué le périmètre initial d’urbanisation d’Argelès-sur-Mer et ses craintes « face à l’évolution actuelle ». Son intervention a été chaleureusement applaudie. « Une fois élus, a déclaré Charles Campigna, préserver nos espaces naturels par une urbanisation maîtrisée et harmonieuse, protéger la ville contre les risques majeurs, renouer le dialogue avec nos partenaires seront des axes forts de notre projet pour Argelès. Nous nous y engageons, vous pouvez compter sur nous ».