Lettre ouverte à Monsieur le maire d’Argelès-sur-Mer de la part de Brigitte de Capèle et Philippe Rius (conseillers municipaux de l’Opposition)

– Que se passe-t-il à Argelès sur Mer ? Les policiers municipaux réclament – les commerçants du centre-ville sont en colère, l’insécurité règne tout autant à la plage qu’au village – Rien ne va plus.

Ne nous a-t-on pas martelé durant des années que « tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes ».

Monsieur le maire, les argelésiens attendent des réponses précises et non pas des « réflexions à venir » ou pire un déni de la situation pour ne pas affoler la population qui, par ailleurs se rend parfaitement compte de la réalité, eux la vivant quotidiennement.

Vous nous promettez « une première réunion de sécurité » – il est grand temps, nous arrivons au cœur de la saison. Comptez-vous y associer tous les élus ?

Nous sommes malheureusement sans illusion, une partie importante des électeurs argelésiens restera toujours à la porte… Que nous sommes loin du débat citoyen constamment annoncé !