Deux millions et demi d’euros pour le commerce local : voilà les retombés économiques du festival « Les Déferlantes » en faveur de la commune Argelès-sur-Mer… et en plus un nouveau festival grandiose qui pointerait le nez, mais chut !, il ne faut rien dire…. Telles sont les dernières révélations faites, en conseil municipal, de l’élu en charge de l’Animation, Danilo PILLON (PCF).
Cependant, nombre d’Argelésiens se demandent pourquoi cette année, lors de la fête patronale Saint Côme – Saint Damien, il n’y a pas eu les traditionnels manèges. Voilà plus de cinquante ans que les manèges viennent animer le village fin septembre… et cette année rien : nada.