Alors que beaucoup de communes animent leurs villages pour les fêtes de fin d’année, avec les foires aux gras, des illuminations (Collioure), des marchés de Noël, la « Rue de la soif » à Canet-plage… sans parler du Barcarès qui fédère tous les fêtards et les familles nombreuses du département avec le succès que l’on sait !

Argelès-sur-Mer occupe la première page du journal local, du site internet de la ville avec… Les Déferlantes ! 

Commentaire acerbe d’un commerçant : « Avec cette politique d’animation,  pas étonnant que le village meure à petit feu, que la seule idée du nouveau maire (Antoine PARRA, NDLR) imposé pour dynamiser le centre-ville n’est autre que de réaliser un musée en plein centre… Bonjour tristesse ! ».