Ce jeudi 4 juillet en début de soirée, en séance publique du Conseil municipal de la commune d’Argelès-sur-Mer, l’intéri-Maire Antoine PARRA devrait proposer de baptiser le nouveau stade « Stade Eric Cantona », du nom du joueur de football (et magnifique acteur) marseillais aujourd’hui âgé de 53 ans, à la carrière sportive impressionnante tant en France qu’au Royaume-Uni, avec ès qualité d’attaquant « talentueux et inspiré » un parcours professionnel notamment dans les clubs de : l’AJ Auxerre (1983-88), l’Olympique de Marseille (1988-1991)… Leeds (1992), Manchester United (1992-1997).

Eric CANTONA a toujours suscité aussi bien l’enthousiasme pour ses qualités de joueur que les polémiques autour de son attitude sur le terrain (et en dehors). C’est d’ailleurs ce même climat passionnel qui devrait se déchaîner sur le ring municipal argelésien ce soir (si la séance publique n’est pas une Xe fois reportée pour cause d’absence de quorum…), nombre d’élus siégeant au Conseil municipal étant opposés à cette appellation du nouveau stade : « Le maire se targue dès qu’il le peut de nous faire un cours d’histoire sur la « Retirada », il a là une superbe occasion de mettre ses actes en conformité avec ses paroles en baptisant le stade « Stade de la Retirada », puisque cette nouvelle infrastructure se situe justement dans l’un des secteurs communaux traversés à l’époque par la « Retirada ». Non, il préfère baptiser les lieux du nom d’un grand joueur de football certes, mais dont le nom et la famille n’ont absolument aucun ancrage local… Ce Monsieur PARRA-là est vraiment quelqu’un d’extravagant, un personnage fantasque… Face à l’Histoire, devant l’évidence, il va chercher l’impensable. Imaginons le maire de Perpignan rebaptiser Le Castillet en Ikéa ! ».

Nous, à la rédaction de Ouillade.eu, pour mettre tout le monde d’accord nous proposons que ce nouveau stade soit baptisé « Stade Antoine PARRA ». Tout simplement.