« Le maire d’Argelès sur Mer, le Conseil Municipal et la Vérité.

 

 

À la fin de la séance du Conseil Municipal d’hier, jeudi 20 septembre 2018, conseil municipal expédié en 50 minutes, et, sans doute pour meubler un peu, le maire a demandé : y-a t-il des questions ?

 

 

Me Brigitte De CAPèLE (élue de l’Opposition) :
Pourquoi la municipalité a-t-elle refusé une subvention de 200 000 € afin de mettre en place un hébergement décent pour des employés saisonniers, au camping municipal le Roussillonnais ?

 

La réponse du maire :
« Une des raisons du refus, le PPRI (plan de prévention du risque inondation) ne permet pas de mettre des mobiles-home dans ce secteur (…). L’autre raison: les commerçants ne sont pas intéressés (…) ».

 

La vérité :
Les subventions à hauteur de 300 000 €, se décomposaient en :

  • 150 000 € de l’État,
  • 100 000 € de la Région,
  • 50 000 € du Pays Pyrénées Méditerranée, soit plus de 50 % de l’investissement. Du rarement vu, et c’était pour un projet social au service de l’économie argelésienne !
    Les présidents des Associations de commerçants avaient manifesté leur intérêt pour le projet auprès de Renaud BOISVERT, toujours Président de la Régie du camping municipal, à qui Antoine PARRA (Monsieur le maire) a retiré la délégation de fonction de ce même camping.
    La vérité ?
    Pourquoi, avoir fait la demande, puis l’avoir rejetée, après l’accord de l’État ?
    Que vont devenir les nombreux mobiles-home installés sur les terrains de camping à risque de ce secteur ?

 

Danilo PILLON :
Lors du Conseil Municipal du jeudi 30 août 2018, la question N°10 a été adoptée à l’unanimité par les élus : « Afin d‘acquérir une plaque commémorative des deux Sapeurs-Pompiers morts en service commandé, une subvention de 50% du montant de la plaque est sollicité par l’Amicale des Sapeurs-Pompiers d’Argelès sur Me (soit 395 €). »:
Pourquoi tous les élus n’ont pas été conviés ou simplement avertis de la pose de cette plaque commémorative ?
La réponse toujours ambiguë du maire : d’abord « c’est l’Amicale des Sapeurs Pompiers qui a invité », et ensuite, « la municipalité n’a pas à inviter l’opposition » ?

 

 

La vérité :

 

Danilo PILLON lui a rappelé, que nous ne sommes pas dans l’Opposition ; qu’il a été élu avec nous sur la liste majoritaire; que l’Opposition républicaine est toujours invitée aux commémorations, et que, habituellement, la municipalité informe les élus des manifestations à venir.

Décidément, Il semblerait que le maire d’Argelès-sur-Mer ait toujours des problèmes avec la Vérité.

Les 9 élus indignés de la majorité, opposés, au maintien du maire dans sa fonction. »