Communiqué de presse.

 

« Argelès-sur-Mer, le Groupe des Élus Républicains et Démocrates Issus de la Majorité de 2014, et Indépendants, précise:

Après avoir demandé en son temps au maire de démissionner de son poste, Antoine PARRA a « réorganisé» l’administration municipale en commençant par nous retirer certaines délégations.

Jeudi 21 février, les élus présents, soutenant Antoine PARRA, associés aux élus de la droite, étaient minoritaires (14) lors de cette séance du conseil municipal.
Il en était déjà de même (13) lors du précédent conseil municipal du 23 janvier.

En nous apercevant hier, qu’une fois encore, le quorum n’était pas atteint sans notre présence, il était de notre devoir et de notre entière responsabilité de quitter l’assemblée municipale afin de laisser au maire le temps de la réflexion sur la réorganisation qu’il a mise en place, entouré des siens certes, mais pas assez nombreux.!

Une bonne réorganisation nécessite pour le moins la connaissance des règles qui régissent les collectivité territoriales !
Qu’il se rassure, jeudi prochain, lors du conseil municipal reporté, il n’est pas nécessaire d’avoir le quorum pour délibérer, et nous serons présents ».

Signé : Marina PARRA-JOLY, Agnès ROQUE, Sylviane FAVIER-AMBROSINI, Cathy FLOUTTARD, Angélique PENICAUD, Jean Patrice GAUTIER, Marc SEVERAC, Renaud BOISVERT, Danilo PILLON, Pierre AYLAGAS et. Jean-Marie GOVIN.