Ci-dessous l’intervention de Charles Campigna lors de la dernière séance publique du Conseil municipal de la Ville d’Argelès-sur-Mer…

 

 

« Mesdames et Messieurs les élus.
Beaucoup de Français, de collectivités territoriales, d’associations, de privés ont fait preuve de solidarité durant le confinement et particulièrement aujourd’hui au lendemain du déconfinement. Cette générosité s’est principalement adressée aux personnels soignants, fortement impliqués et exposés pendant cette crise.
Avec mes collègues Patricia et Guy nous proposons au conseil municipal d’Argelès-sur-Mer d’être dans cette dynamique de solidarité et d’offrir des séjours au camping municipal*.
Cette action s’adresserait en priorité au personnel non soignant, mais qui a néanmoins été en première ligne face à la pandémie (aides à domicile, personnel non soignant des établissements de santé et d’hébergement tels les EHPAD**…) et aux ressources plus modestes.
Elle ciblerait également une région particulièrement touchée par le virus comme le nord-est de la France.
Dans cette perspective, le CCAS***, outil de la politique sociale de la ville serait le mieux à même de mener ce projet, par exemple en se rapprochant du CCAS de Mulhouse, ou d’un CCAS d’une ville de taille comparable à celle d’Argelès-sur-Mer.
Notre groupe étant représenté au CCAS, nous participerons activement à la réflexion autour de cette action ».
Charles Campigna, Patricia Nadal, Guy Esclopé.

 

*Camping « Le Roussillonnais », situé plage nord.

**EHPAD = Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes.

***CCAS = Conseil Communal d’Action Sociale.