Brigitte de CAPèLE (LR/ Les Républicains) répond au député-maire socialiste d’Argelès-sur-Mer, Pierre AYLAGAS, après le conseil municipal consacré à l’accueil des migrants…

« Il est évident que par compassion j’aurais aimé voter pour l’accueil des réfugiés, mais compte tenu des problèmes que connaissent bon nombre de nos compatriotes, que ce soit au niveau des logements ou de l’emploi – et du manque de solutions efficaces apportées par le gouvernement socialiste et les amis de M. Aylagas – e ne pouvais qu’avec l’accord de moult Argelésiens privilégier nos compatriotes qui ont autant besoin d’aides que les réfugiés politiques ou les migrants économiques ».