Communiqué du président de l’ADREA (Association de Défense des Résidents et de l’Environnement d’Argelès-sur-Mer – Plage – Le Racou)…


« Dans cette période préélectorale, nous avons interpellé – par voie de presse, réseaux sociaux, lettre remise lors des réunions électorales, etc. – les candidats sur les divers thèmes, objets de nos actions depuis de nombreuses années.
A quelques jours du premier tour, nous sommes obligés de constater que seulement deux candidats sur trois, nous ont répondu :
-Charles Campigna nous a reçus, avec des colistiers, dans sa permanence le 21 février, nous avons noté ses réponses voir compte-rendu joint.
-David Triquère, après une entrevue chez lui, nous a répondu par écrit, voir courrier joint.
Nous attendons la réponse du candidat Antoine Parra ! Est-il, comme le maire Antoine Parra, qui a passé son mandat à nous ignorer ?
Pourtant dans son programme nous avions noté une évolution de ses « valeurs » : « Respect, intérêt général et transparence. Une écoute pour tous et une attention pour chacun (…). Le maire doit le respect à sa fonction, à sa commune, à chaque Argelésien. Respect auquel chacun d’entre nous a droit », l’ADREA avec ses adhérents n’est pas respectable ? Ses adhérents ne sont pas Argelésiens ?
« Une écoute pour tous et une attention pour chacun » ; l’absence de réponse de sa pazrt à notre courrier serait-elle une « trahison » de ses valeurs ?
Quant à l’ADREA, le souci qui est le sien de la défense d’Argelès la conduira toujours à rechercher tous les dialogues possibles ».

 

Reponses de Mr Campigna CR

 

Reponses de Mr Triquere