Amélie Source d’Avenir communique :

 

 

« Allo les pompiers 3
Rien ne va plus à Amélie pour le maire sortant Alexandre REYNAL*. Pour la troisième fois en trois mois, le quorum de son Conseil municipal n’a pas été atteint et ce soir, la liste d’opposition dirigée par Madame Annick BARBOTEU ne lui a pas prêté main-forte, comme elle l’avait déjà fait.

Les élus de sa liste et ceux de la nouvelle force d’opposition « Sauvons Amélie » ont rapidement levé le camp sous les injures à peine contenues du premier édile. De toute façon, le gros de ce conseil municipal convoqué à la va-vite concernait une loi non encore promulguée et la délibération afférente avait été précipitamment enlevée de l’ordre du jour, encore un signe de fébrilité qui semble signer une fin de règne pressentie !

Il s’agissait du refus de transférer avant 2026 la compétence « eau » à la Communauté de Communes du Haut Vallespir. Il faudra donc attendre le 28 janvier 2020, jour annoncé du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB), pour connaître la destination réelle de l’étrange emprunt de 600 000 euros réalisé par le maire le 1er décembre sur simple décision à titre apparemment « rétroactif ». »

 

*Par ailleurs conseiller départemental socialiste.