« Municipales à Perpignan : Il est urgent d’attendre »

Sous ce titre, Me Olivier Amiel, conseiller municipal d’Opposition de Perpignan, délégué régional du MRC (Mouvement Républicain et Citoyen de Jean-Pierre Chevènement), nous prie d’insérer :

– « Même s’il est flatteur de constater que notre parti est très sollicité pour les prochaines élections municipales, nous tenons à rappeler notre position exprimée déjà dans un communiqué du 18 septembre des deux Conseillers municipaux MRC de Perpignan : Robert Folcher et Olivier Amiel.

En effet, le MRC espère toujours l’union de l’ensemble des formations de gauche dans ce scrutin et privilégie la proposition d’un projet responsable et ambitieux pour les perpignanais avant d’évoquer tout positionnement sur une liste. C’est dans ce sens que nous attendons une clarification de nos partenaires ».