(Communiqué)

 

 

 

« Exister n’est pas s’opposer !

Pour le groupe « Les Indépendants, unis pour agir en Pays Catalan » aucune fracture avec le groupe de Jean Sol, ni avec nos valeurs humanistes et démocrates…

« Exister n’est pas s’opposer », exister c’est défendre les intérêts de nos cantons et de notre département, exister c’est dialoguer et proposer, exister c’est être entendu !

Nous représentons cette nouvelle génération d’élus qui souhaite faire de la politique autrement.

Ensemble nous allons conjuguer nos talents de conseillers départementaux et d’élus de terrains, pour agir au quotidien pour les habitants du département et ne pas être une simple chambre d’enregistrement.

Notre mandat sera celui du travail, de l’action et de l’intérêt de notre territoire qui est un véritable joyau aux potentiels incroyables.

Nous mettrons toute notre énergie dans nos missions que nous inscrivons dans une démarche claire : celle du travail en synergie et en concertation avec l’ensemble des élus du département qui auront à cœur d’agir pour l’épanouissement social, culturel, touristique, économique, éducatif et en entière cohérence avec l’aménagement durable de notre territoire.

Nous avons un contrat moral avec les électeurs de notre département soyons unis pour agir ensemble en Pays Catalan ! ».

——-

Le groupe est composé de 6 membres (photo de gauche à droite) :

-Canton Côte Vermeille : Grégory Marti (maire de Port Vendres), Julie Sanz (maire-adjointe d’Argelès-sur-Mer)

-Canton Perpignan 1 : Benoit Castanedo, Annabelle Brunet

-Canton Vallée de la Têt : Jacques Garsau (maire de Millas), Armelle Revel-Fourcade (maire de Le Soler).