Communiqué de presse.

 

 

« Dans le contexte politique actuel, et à l’approche des élections municipales, le MoDEM’66 annonce son soutien au député de la 1re circonscription des P-O, Romain GRAU (LaREM), candidat déclaré à la mairie de Perpignan.
Au-delà de l’alliance connue entre nos formations politiques, au-delà de notre constante mobilisation pour ne pas voir notre ville tomber aux mains des extrêmes, en tant que démocrates, humanistes et européens, le Centre que nous incarnons dans le département a été particulièrement sensible aux garanties données par le candidat Romain GRAU en terme de gouvernance et de moralisation de la vie publique.
Elles correspondent à notre vision de la nécessaire ouverture et transparence des pratiques politiques quels que soient les mandats, depuis la gestion de l’Etat jusqu’à celle de nos villes et de nos communes.
Son idée de charte éthique sur le fonctionnement de la municipalité, son désir d’interdire des pratiques devenues insupportables, d’ouvrir la participation de l’Opposition dans toutes les instances et d’associer davantage les Perpignanais aux décisions, nous semble être le préalable de toute politique publique pour renouer le contrat de confiance entre élus et électeurs.
Le besoin d’une plus grande démocratisation de notre société, exprimées ces derniers mois – souvent dans la violence – dans notre pays et particulièrement chez nous, doit être entendu de toute urgence, et c’est sur ce principe d’intérêt général que nous nous déterminons d’abord.
Nous resterons par ailleurs attentifs et actifs aux politiques en faveur du développement économique et de la justice sociale, notamment aux investissements consentis à la Culture et au Patrimoine, atouts sous-exploités de la ville de Perpignan, pourtant indispensables à son rayonnement et à son attractivité, pour nous ouvrir davantage aux touristes et aux investisseurs. Leviers dont nous avons cruellement besoin pour l’emploi et le pouvoir d’achat de tous les Perpignanais ».

Guy TORREILLES, responsable départemental du MoDEM’66

 

 

(l’équipe dirigeante du MoDEM’66)