Catalunya Nord à l’ordre du jour d’une réunion à Barcelone entre la région Occitanie et le Gouvernement et le Parlement catalans

L’Esquerra Republicana de Catalunya Nord (ERCN) communique :
– « Avant-hier, jeudi dernier 12 janvier 2017, une première réunion a eu lieu à Barcelone (Catalogne du Sud) entre les représentants du Conseil Régional et de la présidence de la région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, une délégation lidérée par Gérard ONESTA qui a rencontré les directeurs de cabinet du président de la Generalitat de Catalogne, de la présidente du Parlement Catalan ainsi que des responsables d’affaires extérieures et d’économie du gouvernement catalan, parmi lesquels le conseiller Raul ROMEVA.
Cette réunion, tenue à l’initiative d’Esquerra Republicana de Catalunya Nord (ERCN), vise à définir les lignes d’une coopération politique qui devra se baser sur des projets concrets liés à notre territoire, la Catalogne Nord.
Il est clair que les responsables politiques sur le plan local et départemental, avec la présidente Hermeline MALHERBE (par ailleurs sénatrice des P-O) en tête, s’opposent et s’opposeront à tout projet ou toute initiative qui pourrait permettre d’établir une communauté d’intérêts politiques entre la Catalogne et notre territoire nord-catalan.
Toutes les initiatives à cet égard sont sabotées par les héritiers politiques de FRÊCHE et BOURQUIN (1).
Conscients de notre responsabilité en tant que parti politique nord-catalan et parti indépendantiste, conscients également de l’impossibilité d’obtenir légalement  la moindre miette d’autonomie politique de la part de la République française, nous avons choisi de lutter pour nos objectifs de liberté nationale, de justice sociale et de progrès économique, en utilisant les moyens existants avec pragmatisme.
Ainsi, sans jamais renoncer à voir reconnaitre l’identité politique de la Catalogne Nord, nous avons agi de façon pragmatique face a des projets qui deviennent réalité à travers la réforme régionale et territoriale.
Une réforme que nous avons combattu et que nous continuerons à combattre.
Au cours de la campagne électorale des élections régionales, nous avons soutenu la liste régionale lidérée par Gérard ONESTA de qui nous avions obtenu la promesse de voir reconnaître notre identité nationale et culturelle.
Après la fusion des listes ONESTA et DELGA, nous avons maintenu notre soutien avec les mêmes conditions.
Nous leur demandons aujourd’hui de tenir ces engagements.
C’est à ce titre que nous avons rencontré la présidente Carole DELGA, Gérard ONESTA, ainsi que les chefs de cabinet de la présidente Hermeline MALHERBE, et nous leur avons proposé des projets concrets pour le développement de la Catalogne Nord dans le cadre de l’espace transfrontalier, concept que nous avons inventé.
Cela passe par une implication de la Catalogne Nord et par une capacité de prise de décision dans ces projets depuis la Catalogne Nord.
La réactivation de l’Eurorégion, conçue comme un outil plus efficace et permettant de mener à bien des projets économiques, sociaux et culturels, est l’une des étapes qui ont été accordées entre le gouvernement catalan et la région.
Doter de moyens financiers suffisants cette Eurorégion, est le prochain objectif pour lequel nous nous travaillons maintenant.
Et faire en sorte que Perpignan devienne la capitale de cette nouvelle entité est une exigence non négociable, pour que les nord-catalans soient maitres de leur futur.
Une prochaine réunion est prévue entre les présidents Carles PUIGDEMONT et Carole DELGA, ainsi qu’entre Carme FORCADELL et Gérard ONESTA.
L’objectif d’Esquerra Republicana de Catalunya Nord est de faire en sorte  que les techniciens des pouvoirs exécutifs du gouvernement catalan et de la région, parviennent à créer une synergie pour mener à bien nos projets avec la participation directe des acteurs du monde économique et culturel nord-catalan, puisque nous ne voyons aucune volonté en ce sens de la part des responsables politiques nord-catalans.
Esquerra Republicana de Catalunya Nord, avec l’appui de ses conseillers et responsables politiques au sein du gouvernement de la Generalitat, et sans perdre de vue l’objectif de l’indépendance de notre nation, continuera à travailler sans relâche mais aussi sans renoncer à la fidélité à ses principes, pour faire en sorte que les Catalans du Nord puissent décider de leur futur ».
Esquerra Republicana de Catalunya Nord (ERCN)
Perpignan, le 14 janvier 2017
(1) MM. Georges FRÊCHE et Christian BOURQUIN, tous deux aujourd’hui décédés, anciens présidents socialistes de feu la Région Languedoc-Roussillon). Le premier fût aussi député-maire de Montpellier ; le second, sénateur et président du Conseil général des P-O.
 —————————————-
COMUNICAT ALS MITJANS DE COMUNICACIÓ

Catalunya Nord a l’ordre del dia  d’una reunió a Barcelona entre la Regió Occitanie i el Govern i el Parlament Catalans del Principat

– « Aquest passat dijous 12 gener 2017 ha tingut lloc una primera trobada a Barcelona entre representants de la Presidenta de la  regió Occitanie, i de l’Assemblea regional, encapçalats per Gerard Onesta i els directors de gabinet, del President de la Generalitat i de la Presidenta del Parlament de Catalunya, així com el conseller d’exterior, Raúl Romeva, i secretaris de les conselleries d’economia i d’afers exteriors.
Aquesta trobada, realitzada a la iniciativa d’Esquerra Republicana de Catalunya Nord, té per objectiu de definir polítiques de cooperació sobre projectes concrets relatius al nostre territori, Catalunya Nord.
Ha quedat clar que els responsables polítics departamentals locals,  encapçalats per la presidenta  Malherbe s’oposen i s’oposaran a qualsevol projecte o iniciativa que podria permetre de restablir una comunitat d’interessos polítics entre Catalunya Nord i el Principat.
Totes les iniciatives en aquest sentit són sabotejades pels hereus de Frèche i Bourquin.
Conscients de la nostra responsabilitat com a partit polític nord català independentista, de la impossibilitat per la via legal d’aconseguir qualque engruna d’autonomia política per part de la República francesa, hem decidit de lluitar per atènyer els nostres objectius, llibertat nacional, justícia social, progrés econòmic, utilitzant els mitjans existents amb pragmatisme i eficiència.
És així com, sense haver mai renunciat a veure reconèixer per a Catalunya Nord la seua identitat política, hem actuat amb pragmatisme en conèixer els projectes, esdevinguts realitat de la reforma regional i territorial.
Una reforma que hem combatut i continuem a combatre.
Durant la campanya electoral de les regionals hem donat suport a la llista encapçalada per Gerard Onesta de qui havíem obtingut la promesa de reconèixer la nostra identitat nacional i cultural.
Després de la fusió de les llistes Onesta i Delga, hem mantingut el nostre suport amb les mateixes condicions.
I ara els demanem de complir.
Per això ens hem trobat, amb la Presidenta Delga, en Gerard Onesta, com amb els caps de gabinet de la Presidenta Malherbe, i els hem proposat projectes concrets per al desenvolupament de Catalunya Nord en el marc de l’espai transfronterer nord català, concepte del qual som els inventors.
Això passa per la implicació de Catalunya Nord i la capacitat de decisió des de Catalunya Nord, en aquests projectes.
La recreació de l’Euroregió, concebuda com a ens més hàbil i efectiu per dur a terme projectes econòmics, socials i també culturals, és una de les fites que s’han acordat entre la Generalitat i la regió.
Dotar aquesta Euroregió dels mitjans financers necessaris n’és una altra en la qual treballem.
I fer de Perpinyà la capital de l’ens és la nostra exigència innegociable.
Per fer que puguem, els nord-catalans ser els actors i els mestres del nostre futur.
Una propera trobada està programada entre els presidents Puigdemont i Delga, com també  entre Forcadell i Onesta.
L’objectiu d’ERCN és que els tècnics dels executius de la Generalitat i de la Regió, creïn una sinergia per dur à terme els nostres projectes amb la implicació directa d’actors del món econòmic i cultural nord català, després de la constatació de la nul·la voluntat d’actuació dels polítics nord catalans en aquest sentit.
Des d’Esquerra Republicana de Catalunya Nord, amb el suport dels nostres consellers al govern de la Generalitat, i amb l’objectiu de la independència de la nostra Nació, continuarem treballant sense defallir, amb constància i fidelitat als nostres principis per fer que siguem els Nord-catalans qui decidim del nostre futur ».
 
Esquerra Republicana de Catalunya Nord
Perpinyà, el 14 de gener del 2017

 

———————————————————–
Esquerra Republicana de Catalunya Nord
11, Carrer de les fàbriques grans 66000 Perpinyà