LEGISLATIVES 2017 – Pour le PR/ UDI, aucune candidature LR (Les Républicains) est confirmée dans le département des Pyrénées-Orientales…

 

Jacques GARSAU, président de la fédération départementale du Parti Radical des P-O et délégué départemental de l’UDI, communique :

 

« En réponse à l’article paru sur Ouillade.eu le 28 décembre dernier et après avoir contacté les instances nationales, je tiens à vous informer que les investitures pour les législatives dans les Pyrénées Orientales ne sont pas encore validées par le Comité National des Investitures.

Laurent HéNART, président du Parti Radical et vice président de l’UDI est en cours de négociation avec les LR, une première rencontre a déjà eu lieu et les prochaines sont prévues le 4, 9 et 10 janvier 2017. Il a été demandé qu’une  (voir deux) circonscription soit réservée au PR/ UDI.

 

Le PR et l’UDI ont chacun proposé des candidats et à cette heure aucune décision n’a été prise. De plus aucune discussion ou négociation n’a eu lieu avec les LR des P-O ».

 

Note De La Rédaction : visiblement, M. GARSAU est plutôt mal informé… si ce n’est uniquement par les instances propagandistes (c’est de bonne guerre dans toutes les formations politiques en période pré-électorale) de son parti ! Nous avons évoqué la décision du parti Les Républicains. Un point c’est tout. Qu’ensuite des négociations soient en cours à l’échelon national, au sein des appareils politiques concernés – entre notamment LR, le MoDEM, le Nouveau Centre, le CNI, le PR et l’UDI – nous ne le contestons pas et ne l’avons jamais contesté. La rédaction d’Ouillade.eu a simplement informé ses lecteurs à partir d’une « fuite » concernant le choix du parti Les Républicains, dont à notre connaissance M. GARSAU n’est pas adhérent. Nous confirmons ici le choix pour LR des 4 candidats pour les 4 circonscriptions des P-O, à savoir : Daniel MACH (pour la 1ère), Fernand SIRé (pour la 2ème), Danièle PAGèS (pour la 3ème) et Jacqueline IRLèS (pour la 4ème). Qu’après des tractations soient toujours en cours entre LR et l’UDI/ Parti Radical pour investir dans les P-O une ou plusieurs candidatures d’union, cela Ouillade.eu ne l’a jamais démenti ou remis en cause.

 

CP Legislatives 12-2016