Sur la place « d’en-bas », place Emile Combes de Sorède, ils sont tous là, tous les vendredis, à nous proposer les bons produits de nos terroirs, ceux qui font la fierté de nos producteurs… et le bien-être alimentaire des consommateurs !

Le poissonnier Olivier LENGLET descend à Sorède tous les vendredis de son Vallespir d’adoption

Philippe ROIGT, le charcutier vient tous les vendredis à Sorède en voisin depuis Palau-del-Vidre, très amicalement surnommé le « Raimu des marchés », capable de vendre une cinquantaine de kilos de saucisse catalane en une seule matinée – « l’été les grillades c’est l’animation N°1 des touristes, car le barbecue est un incontournable de la saison » – avec une mise en scène digne des plus grandes soirées théâtrales de Barcelone !

L’ambiance du marché de Sorède c’est aussi Florence, la belle crémière, rousse façon Mylène (Farmer)

 

Avec Laroque-des-Albères et Banyuls-sur-Mer, le village de Sorède ferait partie des communes actuellement les plus prisées par celles et ceux qui souhaitent s’installer sous le soleil du Roussillon.

Le charme d’antan qui continue de couler dans les rues des centres anciens de ces villages, les traditions ancestrales qui y perdurent, l’animation, la convivialité ambiante qui se dégage des terrasses des cafés, des commerces, mais également et surtout des marchés de plein air hebdomadaires qui y ont cours ne sont certainement pas étrangers à ce désir d’installation.

Le marché de Sorède, qui a lieu été comme hiver deux jours par semaine – les mardis et vendredis – est incontestablement l’une des meilleures attractivités des lieux, surtout celui du vendredi qui, de 7h à 13h, fait le plein d’artisans et commerçants qui n’ont pas attendu que le naturel revienne au galop, via le bio, pour être la vitrine marchande des produits de notre terroir !

Les bougnettes, spécialité catalane : toujours appréciées sur les marchés en été, tant elles sont craquantes !

 

Entre deux commissions, allez faire un tour dans le jardin extraordinaire de Georges… il est situé sur la place. L’artiste fabrique à ses heures perdues des animaux et des personnages avec de la ferraille ; c’est tout simplement magique ! A voir et à revoir, car on ne s’en lasse jamais

Charcuterie, poissonnerie, fruits et légumes, vins, « bunyettes », fromagerie, miels, textiles (vêtements, accessoires & chaussures), etc.-etc., tous les ingrédients sont ici réunis pour offrir aux touristes comme aux autochtones un vrai marché de plein air des quatre saisons !

 

 

 

 

 

Monsieur le maire de Sorède, Yves PORTEIX, et le boucher-charcutier Philippe ROIGT

Sans le bistro « La Bodega des Sources », sur la place, ouvert tous les jours à l’année, tenu par Patricia et son époux Claude, avec Thierry, le marché de Sorède manquerait de saveur, ça c’est sûr !