Florian Vallespi et Julien Gallos de La Nouvelle Vague… Heu-reux !

 

Nous l’avons appris ce mardi matin, le restaurant de plage « La Nouvelle Vague », à Argelès-sur-Mer, vient d’intégrer le club très sélect de la Gastronomie régionale, Les Toques Blanches du Roussillon. Situé Plage-nord, avec aux commandes le talentueux chef-cuisinier Florian Vallespi et le manager créatif JulienJujuGallos, fondateur des lieux, en une poignée de saisons estivales l’endroit s’est vite imposé comme l’une des meilleures tables du littoral nord-catalan, en tout cas parmi les plus inventives de la vaste région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée.

Déjà, l’an passé, La Nouvelle Vague avait créé l’événement en étant le tout-premier restaurant de plage a décrocher le prestigieux label ministériel « Maître-Restaurateur », attribué par arrêté préfectoral.

Florian Vallespi est l’un des chefs de file d’une nouvelle génération de cuisiniers roussillonnais très inspirés par leur environnement naturel immédiat. Il a d’ailleurs son propre potager, dans lequel il se ressource pour sans cesse se réinventer. Chacun de ses plats est une authentique escapade dans nos terroirs, entre Aspres et plaine du Roussillon, entre Vallespir et Salanque, entre Cerdagne-Capcir et Conflent, sans oublier, bien sûr, cette Côte Vermeille (et sa pêche locale), à l’ombre des sublimes Albères, où il « pitche » son parcours culinaire. A tomber !

A la manoeuvre, Julien Gallos n’est jamais à court d’idées et d’imagination pour, par exemple, des mélanges « mets et vins »  à l’origine d’explosions de sensations aux saveurs magiques. Pendant qu’on satine son bronzage les pieds dans l’eau, La Nouvelle Vague éveille nos sens et l’adorable Juju y veille tout-particulièrement.

En même temps que La Nouvelle Vague, trois autres restaurants rejoignent le patrimoine culinaire sous la bannière étoilée des Toques Blanches du Roussillon : « La Rotonde » (Aurélien Potard, chef-de-cuisine) à Perpignan ; « La Spaghetteri’Aldo » (Philippe Roca, chef-de-cuisine) à Perpignan ; et « Le Relais de Sceaury »  (Frédéric Pratx, chef-de-cuisine) à Rasiguères.

Créée en 2003 par le plus étoilé des chefs-de-cuisine des Pyrénées-Orientales, Jean Plouzennec – deux  macarons au Michelin avec Didier Banyols, à la grande époque du restaurant « Les Feuillants », dans les années 90, à Céret-en-Vallespir – l’association Les Toques Blanches du Roussillon recense désormais une quarantaine d’établissements gastronomiques des P-O.

 

L.M.

 

 

Florian Vallespi.