Il y avait, pêle-mêle : Olivier Reynal (« Les Caves du Roussillon »), Jean Sannac (« La Littorine » sur la plage des Elmes à Banyuls-sur-Mer), Sarah Juan (« La Balette/ Le Relais des Trois Mas » à Collioure), Catherine et Jean-Paul Hartmann (ex « L’Almandin » de l’Ile de la Lagune à Saint-Cyprien), Marc Bournazeau  (« Terra Remota » en Catalogne espagnole), Jean Gardies, Christian Peyre (un macaron à « La Maison » d’Avignon), Marc Parcé (Domaine de « La Rectorie » à Banyuls-sur-Mer)…

Ils avaient réservé leur table, sous le nom de Georges Brassens !, et ils sont arrivés logiquement en chantant « Les copains d’abord » chez Michel Portos, ancien chef-de-cuisine étoilé au Michelin, rue du Théâtre à Perpignan (au début des années 90), et qui vient d’ouvrir fin septembre 2012, son nouveau restaurant sur le vieux port à Marseille, « Le Malthazar ».

Repas, comme on peut l’imaginer aisément avec la présence de tels gastronomes, bien arrosé dans une salle à l’esprit plutôt « brasserie parisienne » ; banquettes cossues et vieilles photos au mur, pour une ambiance très années 1930. Michel Portos a donc tourné sa page atlantique en quittant les prestigieuses cuisines du Saint-James, à Bouliac (près de Bordeaux), où il officiait.

Tous ces amis catalans sont revenus enchantés de cette (trop) courte escapade marseillaise  sur le vieux port dans les petits plats du très grand Chef, Michel Portos.