L’époque de la nouaison, pour la vigne, se déroule après la floraison. Les baies de raisins ont alors la grosseur d’un grain de poivre. C’est autour d’un des mystères de la nature dont elle nous régale, que se tenait cette bien sympathique rencontre en ce samedi 30 juin au « Domaine Mont-Noir ».

Au-delà de la simple fête ayant pour thème la vigne et le vin, c’était en fait, celle de la ruralité, dans la richesse de sa diversité, de la présence des hommes et des femmes avec un savoir faire énorme. La fête de toutes celles et ceux qui ont à cœur de donner les outils au monde rural de progresser, d’aller de l’avant. De l’artiste, au chanteur, du passionné de la culture au sens large, au vigneron amoureux de son pays et de sa terre, ils se sont donné rendez-vous, en ce dernier jour de juin, dans l’ambiance la plus cordiale.

« La Ferme d’Arsa », loin de celles « à mille vaches »

Procédant à l’échange de bons procédés établis entre producteurs, « La ferme d’Arsa » était présente. Elle est venue témoigner de cette solidarité dont savent faire preuve ceux qui tout au long de l’année, au-delà de tous les problèmes rencontrés, doivent montrer un courage à toute épreuve pour faire face aux aléas climatiques. Pour la vigne, cette année 2018, sera à marquer d’une pierre blanche.
La « ferme d ‘Arsa » a son siège social à Sournia, dans le Fenouillèdes. Elle s’étale sur 350 hectares et est en place depuis 2009. Le troupeau de 60 charolaises est élevé en plein air tout au long de l’année ainsi que la volaille. Yannick et Michel sont les deux agriculteurs travaillant à temps plein sur l’exploitation. Julie, de Lyon, a choisi pour faire son stage, de venir sur cette terre riche de sa diversité, de la passion des hommes et des femmes pour le métier d’agriculteur.
À la question posée : et votre revenu ? La réponse semble couler sous le sens pour Yannick VILARDELL : « Nous payons les factures, nous avons un toit et nous mangeons. Notre récompense est de savoir nos clients contents ». Et ces clients, magasins de producteurs, particuliers, restaurants gastronomiques, sont de plus en plus nombreux.
En fait, la même éthique, les mêmes idées de production unissent « La ferme d’Arsa » et le « Domaine Mont-Noir » pour notre plus grand plaisir, mais aussi pour la protection de l’environnement et la sécurité alimentaire.

 

Pour joindre Yannick : tel-06 22 08 10 22 – contact@lafermedarsa.com

 

Le « Domaine Mont-Noir » au cœur de la ruralité

Jean-Luc GARRIGUE le propriétaire des lieux, parle avec son cœur de sa terre, de son village, de sa culture, de sa langue, le catalan. Il parle aussi avec le même entrain, la même joie, de ses amis, des personnes rencontrées au cours de sa vie, dont la responsabilité a toujours été le maillon fort.
Et, en cette soirée, ils sont venus nombreux, célébrer avec lui la fête de la nouaison. Ainsi, c’est Jean, un ami vigneron de Collioure, venu témoigner tous ces encouragements. Mais aussi, le rugby était de la fête avec la présence du seconde ligne de l’USAP, le sieur Vivaldi. Les supporteurs du XIII étaient aussi présents, regardant avec un regard plein de compliments, le « planchot » remporté par l’entente Tautavel-Vingrau dont Romain est un des joueurs.
Romain, qui nous a régalé dans son tour de chant, accompagné du groupe « Llamp te frigui » qui avait en charge l’animation de la soirée. (Contacts avec le groupe : 06 73 10 27 18 – 06 12 26 82 37). « Els Segadors », cette chanson que Romain semble avoir chevillée au corps, est venue apporter une note toute particulière à cette rencontre.
Didier FAGES, de Tautavel, et responsable de gîte avec son épouse Annie, étaient également présents. Fortement impliqué dans la vie associative de son village d’adoption, pour lui, nul doute : « Pour jouer en équipe de terroir, il faut savoir mettre la tête dans le gazon ».
C’est sûr, nous retiendrons cette interprétation imagée des efforts à consentir pour préserver et faire avancer la ruralité.

 

Pour joindre Didier et profiter de son gîte : tel-04 68 29 49 31 ou labrisousroche@wanadoo.frabrisouroche

 

François, par sa bonhomie, depuis peu responsable des corridas de Céret, est venu faire partager son amour de la tauromachie, dont il sait merveilleusement vanter les traditions.
La douceur de cette dernière soirée de juin, devait se terminer sous les accents de terroir du groupe « Llamp te frigui ».
Des moments vrais, forts, rythmés par la culture catalane, aux éclats d’un terroir d’exception. La détermination d’hommes et de femmes, prêts à soutenir toutes les avancées possibles pour l’amour d’une terre, d’un pays, de ses productions, de ses habitants, font espérer des lendemains pleins de bonheur, de joie, engendrés par la satisfaction du travail bien fait.
Inutile de le dire, mais nous le disons tout de même : « Nous en redemandons ».

Les contacts avec le « Domaine Mont-Noir » :
tel : 04 68 29 15 34
06 24 01 19 08
Adresse courriel : domaine.mont.noir@gmail.com
Le site : www.domainemontnoir.com

 

 

Joseph JOURDA.