Olivier THéPENIER et Marie-Line FLéTA sont les deux ambassadeurs du village dans ce monde plein de lumière, d’étoiles, de rêves ; celui du vin, économie première de notre contrée, de notre vallée de l’Agly. Olivier nous a ouvert les portes de sa demeure, ou la joie de vivre, le bon goût communicatif, nous ont donné l’envie incompressible, de rentrer de plain-pied, dans l’univers particulier de la connaissance des saveurs du nectar des Dieux.

Le premier, est un professionnel confirmé. Marie-Line, bien connue pour l’apport de ses compétences, de son engagement sans bornes au caveau des «Vignerons des Côtes d’Agly », est en passe de devenir un personnage incontournable dans le monde mystérieux de la connaissance œnologique.

Le guide Hachette et les grenaches du monde

Ainsi, nos amis, ont participé à ces deux événements importants. Le premier se déroulait au restaurant « Le Clos des Lys », à Perpignan, dans le cadre de la sélection des vins du Roussillon pour le guide Hachette, organisé par les maîtres tasteurs dont le président est Jacques PALOC.
Après deux stages de formation dont Marie-Line était demandeuse et l’appui de ses employeurs pour y participer, elle était vite proposée pour devenir membre du jury de dégustation de cette sélection. Depuis, son travail personnel, l’entraîne encore plus loin, pour ce qui est devenu une véritable passion.
Marie-Line a vécu des moments inoubliables lors de cette sélection. Elle les a partagés à la table d’amoureux dans la dégustation des vins de notre terroir. Une chose nouvelle pour elle : « En finalité, nous retrouvons les mêmes saveurs, les mêmes qualités. Autre chose est le goût personnel qui entraîne à aimer ou pas tel ou tel vin ». Nul doute, qu’une telle expérience l’entraînera à se perfectionner dans l’art pour aider les consommateurs à trouver leur bonheur dans la recherche des produites désirés. Un plus incontestable pour la vente au caveau, pour les vignerons, pour l’économie de notre coin du Fenouillèdes.
Un autre grand moment, la 6ème édition du Concours Grenaches du Monde.

Partage et convivialité

Olivier a participé à ce concours accueilli cette année, par la région viticole de Terra Alta en Catalogne du Sud. C’est en 2013, à l’initiative du Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR), qu’est né ce concours dédié exclusivement à ce cépage. Depuis, il est devenu un rendez-vous annuel incontournable pour les professionnels du vin, mais aussi pour les amateurs du monde entier.
Notons qu’en l’année 2019 et pour la première fois, Perpignan sera la capitale européenne des vins. Ainsi, les Grenaches du Monde, feront escale dans notre capitale départementale. Un moment important qui sera suivi par tous les professionnels, n’en doutons pas. Pour rappel, cette année 2018, ce ne sont pas moins de 800 échantillons qui ont été dégustés, venus de 14 pays représentés.
Mais Olivier, c’est aussi le délégué départemental des sommeliers de France. Il officie également à la présidence des arts de la table et du service et est maître tasteur du Roussillon. Bien d’autres arts occupent sont temps, ses pensées. Entre autres son implication dans les saveurs du chocolat.
Olivier aime la vie de village, les rapports avec les gens, les rencontres. Pour lui, Estagel est le noyau de ce terroir d’exception de notre coin du département, aux variantes multiples. L’atome privilégié des connaisseurs en quelque sorte. Il apprécie hautement, l’implication des vignerons, leur savoir faire, leurs passions, qu’ils soient en cave particulière ou coopérative.
Pour ces raisons, il a choisi Estagel comme lieu de résidence. Un plus incontestable pour la commune, car son savoir est énorme en ce qui concerne le vin. Son travail conséquent, sur les accords direct et indirect en matière d’associations entre les mets et le vin, devrait apporter une nouvelle dimension aux dégustations, une nouvelle âme à l’art de la table. Il est amoureux également de rugby. À ses dires, aussi bien à XV qu’à XIII, ce qui fait d’ores et déjà de lui, un vrai Estagellois aux passions multiples. Partage et convivialité sont ses maîtres-mots. Gageons que son enthousiasme, son amour de la vie, du village, auront des répercussions dans son entourage et bien au-delà. Nous nous devons de lui dire : « Bienvenue à Estagel ».

Un véritable trésor

Mais notre surprise, notre coup de cœur, a été lorsqu’il a ouvert son antre à nos yeux médusés, les portes de son joyau, de son cœur aussi : sa cave.
Se côtoient dans ce lieu dantesque, des vins de toute provenance, de tous millésimes, de tous cépages. Ainsi, nous faisons connaissance avec cette collection de VDN (vins doux naturels) de 1925 à nos jours. Un vrai trésor de savoir faire, mais également un hymne rendu au labeur des vignerons. Sublime !
Alors, bonne continuation dans cette vie trépidante. Une vie finalement au service du savoir vivre, de la convivialité, de l’amour de l’autre, des bonnes choses. Du plaisir des bons moments passés entre amis ayant des passions communes, celle du vin, des terroirs et des hommes. De tout ce qui fait notre pays en quelque sorte.
Olivier et Marie-Line, des passions communes. Ils vont, n’en doutons pas, dans les temps à venir, grâce à leurs connaissances reconnues, aider à insuffler un air frai, dans notre économie majeure : la vigne et le vin.
Bon vent à tous les deux !

Joseph JOURDA.