Il en sera ainsi tous les vendredis de l’été. Une dégustation de nos meilleurs crus, viendra clôturer la semaine et préparer de la meilleure façon le Week-end. Ils seront accompagnés des tapas d’Anthony du : « Aux saveurs du Sud »

Ce concept mis en place par Marie-Line fonctionne. Une trentaine de personnes se sont ainsi retrouvées au caveau des « Vignerons des Côtes d’Agly » en ce vendredi 13 juillet. À notre connaissance, pour le plus grand plaisir des visiteurs, qui sont repartis avec de nombreux achats. Ces soirées sont destinées à recevoir un accueil encore plus important si les vignerons continuent d’avancer avec ambition dans cette approche. Nous en sommes persuadés.

 

Un plein de convivialité

Un autre concept qui fait son chemin : la convivialité, les rapports qui ne manquent pas de s’établir entre les visiteurs. Là aussi, Marie-Line est bien pour quelque chose dans cette démarche, aux dires des clients potentiels qui deviennent vite des clients effectifs.
Cette semaine, c’était le « Premium Blanc Montner » qui était proposé à la dégustation. Nous laisserons Pierre CONTET, largement connu au-delà d’Estagel de part ses responsabilités, donner son appréciation : « C’est un de mes vins préférés et je ne taris pas d’éloge sur son sujet auprès de toutes les personnes que je côtoie, que je rencontre. Il mérite les plus grandes tables. Le monde entier doit le découvrir».
Nous ne saurions pas être plus clair.
Ce vin, élevé en fûts de chêne, avec la plus grande attention par les cavistes, est issu des cépages « macabeo », grenache blanc et gris.
Mais Pierre CONTET n’est pas le seul à apprécier ce divin nectar. Les visiteurs venus pour la circonstance d’Alénya, de Cabestany, de Canohès, Latour-Bas-Elne, Elne, disent sensiblement la même chose et ont fait provision de ce cru d’exception.
Sur notre terroir, nous sommes bien loin des fraudes avec des vins en provenance d’Espagne, dénoncées ces derniers jours. Ici, c’est l’authenticité pratiquée par des vignerons responsables.

 

Les tapas d’Anthony

Si le bon vin, sans conteste, fait l’unanimité, il semblerait qu’il en soit de même pour les tapas d’Anthony. En effet, nombreux ont été ceux qui, la soirée touchant à sa fin vers 21h, ont passé commande de thon à la Catalane, de « Fideua » ou encore de poulet basquaise pour finir la soirée chez eux, en toute tranquillité, avec toujours une bonne bouteille des « Vignerons des Côtes d’Agly ».
Nous noterons également, l’ouverture du moulin à huile Galéa sur le même site du caveau, dès ce lundi.
Voilà un ensemble économique, représentatif de la vallée de l’Agly qui nous l’espérons, va continuer de nous étonner par son dynamisme.

Joseph JOURDA.