Au cœur de la région du Perche, dans sa capitale Mortagne-au-Perche (département de l’Orne), la Confrérie des Chevaliers du Goûte-Boudin a été créée en 1963 par un groupe d’amateurs gastronomes désireux de promouvoir la tradition du boudin.
Ce mets est très ancien puisqu’à l’époque où la Gaule était occupée par les Romains – il y a plus de deux milles ans – le sanglier constituait une pièce maitresse de la gastronomie romaine et le boudin figurait parmi les plats préférés des Romains. Le sanglier gaulois était apprécié dans presque tout l’empire romain, jusqu’en Orient méditerranéen, où il était exporté. Fabriqué jadis à partir du sang de sanglier et de porc qui pullulaient dans les forêts percheronnes, où ils se gavaient des fruits des chênes et des hêtres, le boudin noir l’est aujourd’hui à partir du sang de porc additionné de gras et d’oignon.
Les objectifs de la Confrérie des Chevaliers du Goûte-Boudin consistent principalement « à mettre en valeur les produits du Perche, à dénombrer la grande variété des boudins de France, à conserver ou, même, faire renaitre les procédés de fabrication régionale, non seulement percheronne, mais de chaque province française à encourager la recherche de la qualité de ce mets économique par des concours annuels, à entretenir des contacts avec les différentes sociétés gastronomiques et, finalement, à exalter entre les membres de la Confrérie les sentiments d’amitié, d’entraide, d’honneur et de désintéressement ».
Chaque année depuis 1963, la Confrérie organise son chapitre auquel participent habituellement une trentaine de confréries gastronomiques défilant en ville en tenues traditionnelles. Mais, surtout, conformément à ses objectifs statutaires, elle tient à chaque printemps son concours international du meilleur boudin.
Cette année, c’est sur le thème de l’Irlande que plus de 500 participants venus de 8 pays ont dû plancher dans le cadre du Concours international du meilleur boudin ! Plusieurs dizaines de médailles d’or, d’argent et de bronze, ainsi que des trophées, sont alors décernés aux charcutiers les us méritants.
Cette année, lors du Concours qui s’est déroulé les 18 et 19 mars 2011, c’est, entre autres, un charcutier de Céret, Joseph Mach (dont la boucherie est située boulevard Jean-Jaurès dans la fous-préfecture vallespirienne), qui a créé l’événement en remportant deux médailles : une d’argent et une de bronze. Félicitations à M. Mach !