Jean-Marie Patrouix, le chef de cuisine du restaurant La Littorine à Banyuls Sur Mer


C’est incontestablement l’un des plus grands chefs de cuisine de la région Languedoc-Roussillon, Jean-Marie Patrouix, aux fourneaux du restaurant La Littorine de Valérie et Jean Sannac, à Banyuls-sur-Mer en Côte Vermeille, qui s’apprête à tirer sa révérence pour partir à la retraite sous le soleil du Portugal…

Chef d’orchestre depuis donc dix-huit ans des cuisines de La Littorine, à Banyuls-sur-Mer (et depuis quarante ans dans le département !), Jean-Marie Patrouix passe le relais à la nouvelle génération à la tête de la célèbre cuisine de l’établissement de la célèbre plage des Elmes, propriété de la famille Sannac.

Jean-Marie Patrouix, c’est l’image d’un très grand Chef qui a marqué « son » terroir, celui qui, souvent de manière avant-gardiste a su précéder les modes culinaires pour mettre en valeur les produits du terroir récoltés dans un environnement familier et de proximité, dans un cadre exclusivement na-tu-rel !

Au fil des années, il a su tisser d’une façon très personnelle et conviviale avec les professionnels de la mer et du vin des liens qui ont permis aux Crus Banyuls et Collioure, par exemples, de trouver en lui « the » metteur-en-scène. D’ailleurs, les vignerons seront associés à cet hommage au cours d’un apéritif qui promet de faire date, tant les divins vins qui y seront servis sont issus de vignobles d’exception.

Tous les professionnels de la profession sont unanimes : « Jean-Marie Patrouix en cuisine, c’est le Talent, l’Elégance, l’Innovation et la Discrétion (…) ». Il est peut-être l’un des rares – si ce n’est l’Exception – au sein de sa génération et dans ce coin du Sud-Ouest coincé entre Méditerranée et Pyrénées, à n’avoir jamais participé au sprint médiatique actuel. Le personnage est modeste, volontairement en retrait. Il fuit plutôt les caméras et les smartphones… Pourtant, ce « commandant Cousteau de la cuisine roussillonnaise » (les fonds et les criques de la Côte Vermeille n’ont plus de secret pour lui depuis belle lurette !), mériterait qu’on lui consacre un documentaire, un film, tellement il est une mémoire rare et donc forcément précieuse de l’utilisation de la pêche locale dans la marmite. D’ailleurs, lorsqu’il se balade à la criée, dit-on, il a toujours un faitout en guise d’iPhone.

D’UN CHEF à L’AUTRE…

Jean-Marie Patrouix a contribué à l’arrivée de Gérald Desmulliers, jeune et non moins talentueux chef, son second pendant quatre années, et qui a navigué entre la France et le Canada. Son parcours, riche, l’a conduit de Jean Plouzennec (Groupe JoAcasino), restaurant Le Cédrat au Boulou, à Michel Kayser (1 étoile au Guide Michelin), à Nîmes, en passant par les cuisines de Joël Garrault (2 étoiles au guide gastronomique rouge), à Lyon. Gérald Desmulliers a, de par justement ces nombreuses expériences, et son jeune âge, un oeil neuf et intéressant, une touche nouvelle, pour, à n’en pas douter, perpétuer les grands moments gourmands de La Littorine, à Banyuls-sur-Mer.

Il est à noter qu’aura lieu, dans le hall d’accueil de la mairie de Banyuls-sur-Mer, le vendredi 24 février 2012, à partir de 18h 30, une réception offerte en l’honneur de Jean-Marie Patrouix, en présence bien sûr du maire, Jean Rède (UMP), du conseiller général du canton de la Côte Vermeille et 1er vice-président de l’Assemblée départementale, Michel Moly (PS), du sénateur-suppléant et maire de Port-Vendres, Jean-Pierre Roméro (UMP), du maire d’Argelès-sur-Mer et président de la communauté de communes Albères/ Côte Vermeille, Pierre Aylagas (PS)…
L’apéritif sera organisé et offert par les vignerons du Cru, les Caves du Roussillon d’ Olivier Reynal et la nouvelle équipe du restaurant La Littorine. Suivra un un grand moment culinaire à La Littorine (sur réservation seulement).

Contacts : Brice Sannac au 04 68 88 03 12 et www.hotel-des-elmes.com

Gérald Desmulliers