Le 14 mars prochain, Sébastien DRAPS et Valérie MEROLLA fêteront les deux ans du Pâton à Argelès-sur-Mer (mais aussi ses dix années d’existence puisque l’enseigne Le Pâton a vu le jour en 2009).

A cette occasion, Sébastien et Valérie organisent un jeu-concours (ouvert à tous et sans obligation d’achat) pour faire gagner des lots à récupérer ou à consommer sur place, chez d’autres commerçants d’Argelès : au Chai Deprade, au restaurant l’Amuse Bouche, au salon de coiffure Essentiel Look, chez le fleuriste Macabiau, à la Cave de Taxo, à l’Instant Parfumé ou encore chez Diorca 66.

Leur petite entreprise et belle histoire… Sébastien, cuisinier de formation depuis vingt-huit années, décide de se mettre à son compte, en 2009, avec un premier food-truck (camion à pizzas), puis un deuxième food-truck en 2015.

Valérie, qui l’assiste depuis dix ans maintenant, avait un poste de cadre dans une grande entreprise de nettoyage industriel. Elle était comptable unique. Elle l’est d’ailleurs toujours, unique, par son caractère jovial et son grand professionnalisme.

Comment ont-ils atterri à Argelès-sur-Mer ? Depuis l’âge de 17 ans (cela fait 27 ans maintenant…), Valérie vient en vacances à Argelès-sur-Mer, « ville pour laquelle j’avais eu un réel coup de cœur », confie-t-elle. « J’ai créée mon entreprise de « Conseil et gestion d’entreprise » en 2014 et j’intervenais à distance pour plusieurs clients. J’ai décidé de venir m’installer à Argelès-sur-Mer et j’ai convaincu Sébastien de quitter notre Franche-Comté natale. J’ai conservé mon activité, ce qui nous a permis de venir sereinement. Nous avons tout vendu en 2016 et nous sommes venus nous installer fin octobre 2016. Sébastien a trouvé immédiatement un local à louer et nous avons attaqué les travaux de mise en conformité pour relancer l’activité du Pâton, le 14 mars 2017, au 90 Route Nationale à Argelès-village ».

Sébastien ne travaille que des produits frais, beaucoup de produits italiens (spianata, bresaola, taleggio, scarmoza, etc…) et propose des compositions atypiques ; vu qu’il est cuisinier de formation et de profession avant tout, cela est un avantage. Il fait sa pâte à pain à la main, sans aucun pétrin. Et en direct devant vous !

Le Pâton propose régulièrement, en plus de la carte à pizzas, des pizzas « éphémères » pour satisfaire les papilles de des clients qui sont rapidement devenus fidèles, voir pour certains d’entre eux carrément des amis, et des personnes de passage dans notre magnifique région qui est devenue la leur t, surtout, qui les a adoptés. D’ailleurs, ils ne l’ont jamais oublié : « Nous avons été très bien accueillis à Argelès-sur-Mer et on dirait que nous y avons toujours vécus ! Nous sommes tous les deux aujourd’hui très heureux d’y vivre et de contribuer au développement des activités commerciales du village. Ce jeu-concours que nous lançons à l’occasion de l’anniversaire du Pâton, c’est notre manière de remercier les Argelésiennes et les Argelésiens qui nous ont accueillis ! ».

 

Valérie MEROLLA et Sébastien DRAPS à l’origine du concept pizzeria « Le Pâton »