Sylvie et Laurent (dit « Lolo »), dans les cuisines du Tiki.

 

En une poignée de saisons à peine, au centre-plage, en allant rejoindre le « carré » au bout de l’esplanade Charles-Trenet, sur la droite après la célèbre poissonnerie Ty’Breizh, Le Tiki de Linda et Pierrot s’est imposé dans l’inventaire local des meilleures adresses de la restauration rapide.

Ici, pas de chichi, mais un accueil solide – le personnel en salle en est même attachant car tellement séduisant et efficace – de bons petits plats vite servis (menus ou formules, sur place ou à emporter) et, surtout, un choix avec une kyrielle de suggestions irrésistibles : salades ou sandwiches ; on vous offre même un verre de sangria si vous prenez le menu à 13,80€. Le Tiki n’a rien à cacher, même la cuisine entièrement ouverte est visible par les clients, le public… et à certaines heures ça envoie ! Ambiance garantie.

Cerise sur le gâteau : l’assiette « apéro » (6€) ! Fallait y penser : petite friture (éperlans), ou beignets accra-morue, ou calmars à la romaine. Idéal avant d’aller siester sur le sable, face à la Grande Bleue, à deux pas d’ici. Bref, vous l’avez compris, sur la route de vos vacances, Le Tiki révolutionne le snack, pour notre plus grand bonheur. Pour s’en convaincre, il suffit de parcourir les réseaux sociaux : le modèle est là.

 

Côté « saladerie » : LA « niçoise », version Pierrot et Linda, ils n’ont eu aucun mal à la populariser à Argelès-plage, en fins connaisseurs de la Côte d’Azur, où ils sont en villégiature hors saison estivale !