C’était l’une des enseignes historiques du Centre-plage de la station balnéaire, un établissement qui a vu défiler dans ses cuisines enchanteresses nombre de talents culinaires et sur sa terrasse comme en salle les vrais amateurs de réelles saveurs gourmandes : « Le Montparnasse » devient désormais « Paname ». Côté identitaire, cela ne change pas grand chose : Montparnasse ou Paname ça reste une ode à Paris et, surtout, un bel hommage à ses nombreux habitants qui en saison estivale élisent domicile à Argelès-sur-Mer.

Le grand changement, c’est d’abord l’équipe, placée désormais sous le regard très professionnel du jeune Benjamin GALAUP et sa ravissante compagne Manon. C’est une équipe fortement rajeunie, mais dont les divers membres rassurent quant à l’origine de leurs parcours professionnels et, évidemment, les compétences qui en découlent. Avec eux, c’est effectivement l’assurance d’un service précis, mais également amical et souriant.

C’est Anthony FORNITO qui est aux commandes des fourneaux. Les gens de la Côte ont eu l’occasion d’apprécier son style et de s’en régaler, notamment Chez PUJOL, sur les quais de Port-Vendres, où il a sévi de nombreuses années durant. Il est un authentique « As » des fourneaux quand il s’agit, par exemple, de remettre au goût du jour un pan de la cuisine traditionnelle catalane par le biais de la pêche locale.

On les sait évidemment tous passionnés quant au défi qui les attend. Ils ont déjà superbement posé leurs empreintes, sur une carte ambitieuse, lyrique – dans sa manière de nous régaler au travers d’échanges gustatifs entre la mer et la montagne – particulièrement accessible, tant au niveau des mets que des vins : les propositions sont simples et limitées, volontairement, pour ne pas égarer le client dans les pages d’un catalogue digne du bottin téléphonique ou des métiers !

Le Paname exhale la gentillesse. D’entrée, on s’y sent bien. Parce que l’on devine immédiatement une convivialité naissante dans un endroit qui demeure très abordable au niveau Qualité/ Prix. D’ailleurs, Benjamin GALAUP donne te ton dès les premiers pas dans la conversation professionnelle : « Bien manger, avec des produits sains, ayant du goût, au juste prix… C’est ce que tout le monde recherche, non ? ».

On ne présente pas Benjamin GALAUP, dont la famille est très connue à Argelès-sur-Mer. Saisonnier, il a exercé dans divers établissements parmi les plus courus de la station : Le Sirocco (2011), L’Exotik Café (2012 et 2013), La Canne à Sucre

Quant à la nouvelle décoration intérieure du « Paname », elle est signée Manon. Pour une première, c’est plutôt très réussi.

On ne peut que les encourager sur le chemin du Succès !

 

Toute l’équipe du Panam : Manon, Benjamin, Samir, Dany, Anthony, Deborah, Laurenet & Adrien.