Ce vendredi, au petit matin, le restaurant & club de plage Zaza Club, fondé dans les années 90 par Claude Baco – propriétaire (des murs uniquement) du Républic Café, place République à Perpignan, et ancien directeur de la discothèque Le Rose, dans les sous-sols du casino de Canet-plage – a été entièrement détruit par un incendie qui, selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs sur place, serait d’origine accidentelle.

Ancré sur le sable de la plage sud de la commune de Torreilles, le Zaza Club était l’un des lieux gastronomique et convivial très courus de la bourgeoisie perpignanaise, fréquenté par les entrepreneurs les plus entreprenants du Roussillon, ainsi que par les décideurs les plus influents et les artistes du cru. C’était « the » Endroit où, l’été venu, il fallait être vu pour être connu et reconnu.

Indiscutablement, ce restaurant & club de plage, qui ne sera pas remplacé pour la haute saison estivale en cours, va forcément manquer dans le patrimoine de notre « dolce riviera ». Claude Baco, avant-gardiste de tous les instants, y célébrait chaque jour, à la pose apéritive ou à table, un certain art de vivre « made in Pays catalan », dans un parti pris volontairement « vintage », sous une mise en scène merveilleusement ensoleillée les pieds dans l’eau !