Grâce à l’intervention rapide des maîtres-nageurs-sauveteurs du poste 7, une dame de 63 ans a été hier après-midi sauvée de la noyade suite à un malaise dans l’eau.
Semi-consciente, la sexagénaire a été transportée à l’hôpital de Perpignan par les sapeurs-pompiers du Barcarès.
Un drame évité par la prolongation de surveillance des plages demandée par Alain Ferrand, maire. Une surveillance rendue nécessaire, explique le 1er magistrat de la commune, « par l’affluence exceptionnelle, pour la saison, constatée sur les plages de la station. Rarement, à cette époque de l’année, nous avions vu autant de gens sur le sable et dans l’eau, c’est impressionnant ! Par endroits, on se croirait encore en plein mois de juillet ! ».
Pour plus de sécurité, les maîtres-nageurs-sauveteurs invitent les baigneurs à se rapprocher désormais des postes de secours ouverts et donc assurant une surveillance de la baignade : les postes 1, 4 et 7.