Voilà le nouveau business qui fait de plus en plus flore au centre-ville de Perpignan : les boutiques de CBD* qui s’implantent à chaque coin de rue !  On a vu fleurir plusieurs enseignes de ce genre de boutique, notamment rue Foch, avenue de la Gare (Charles-de-Gaulle)… on peut même s’en procurer dans des salons de coiffure, entre deux coupes ! Sans oublier des commerces, tels les bureaux de tabac qui s’y mettent… jusqu’à la boutique de la Française des jeux elle-même

 

 

Aujourd’hui, des travaux ont lieu boulevard Clemenceau à l’ancien restaurant Mezzo di pasta, où, là aussi, une boutique CBD* vas ouvrir prochainement. Divers produits y seront proposés.

Perpignan va t’elle devenir le petit Amsterdam sous peu ? C’est l’air que l’on respire, en tout cas c’est le ressenti du moment. On l’y voit pousser, se propager doucement, dans l’ombre des boutiques spécialisées et des coffee shops… fini le temps où l’on sermonnait les jeunes pour éviter de fumer. Aujourd’hui, nombre de ces points de vente surfent, parfois, à la limite de la légalisation claire et nette des produits illicites, et à la vue de tous, au nez et à la barbe de chacun. Mais tout cela est absolument légal.

Quelle différence y a t’il aujourd’hui entre un dealeur du champ de Mars ou du bloc et un vendeur de CDB* ? C’est une question que se posent certains riverains des grands boulevards perpignanais, qui sont quotidiennement enfumés, inquiets de voir une multitude d’enseignes CBD* s’implanter parfois jusqu’à quelques dizaines de mètres d’un groupe scolaire.

 

J.P.

 

 

*CBD = Cannabidiol. Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde présent dans le cannabis. En France, au même titre qu’au sein de l’Union européenne, il est possible d’acheter et de consommer légalement du CBD. Seule la vente et la consommation de THC sont prohibées. Selon le Pr Amine Benyamina « le CBD n’est pas une drogue ». L’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) a affirmé dans un rapport (daté de 2017) « Que le CBD n’était pas dangereux pour la santé ; il ne produit pas les effets que l’on observe généralement avec les cannabinoïdes tels que le THC ».