Collectif de défense des travailleurs
Communiqué de presse
« ALAIN PAGA, DIRECTEUR DU « PETIT JOURNAL » PLACÉ EN GARDE À VUE
Alain PAGA, gérant de la société « ARC EN CIEL », a été placé en garde à vue, suite à sa convocation à la Police judiciaire de Toulouse, sur ordre du Procureur de la République, en même temps que Brigitte Barèges, maire de Montauban, Stéphane Bensmaine, ex-chargé de communication et directeur de campagne, et Jean-Paul Fourment, pour « détournement de fonds publics, complicité et recel de ce délit, faux et usage de faux ». (Source : Rédaction de France Info, mise à jour le mardi 16 juin 2015 à 15h 54)  Les douze éditions du Petit Journal peuvent-elles continuer de paraître avec un patron placé en garde à vue ?  Pour mémoire, depuis le 11 mai 2015, 38 personnes sont en grève dans les Pyrénées-Orientales, et environ 40 sur les autres rédactions, pour cause de salaires impayés et d’absence de contrats de travail conformes à la législation. Le Collectif de défense des travailleurs du Petit Journal reste, plus que jamais, mobilisé et rassemblé afin que la légalité républicaine soit respectée et appliquée ».
Fait à Perpignan, le 16 juin 2015 à 23h.
Collectif de défense des travailleurs du Petit Journal 133, avenue du Maréchal Joffre 66000 PERPIGNAN – Tel : 04.68.34.79.42 Contact Presse : 06.22.94.11.27 et 06.15.32.31.16  – E-mail : petitjournal66@gmail.com