Dans un communiqué de presse, la préfecture des Pyrénées-Orientales informe…

« A la fin de l’année 2011 de nombreux automobilistes ont signalé des pannes importantes sur la mécanique du moteur de leur véhicule. Parmi les causes possibles des pannes et avaries, la qualité du carburant a été évoquée. Les services de la Direction départementale de la protection des populations ont effectué, à la demande du nouveau préfet René Bidal, des prélèvements dans les réservoirs de quelques véhicules immobilisés à la suite de ces incidents, ainsi que dans les dépôts pétroliers de Port-La Nouvelle (Aude).

Des analyses sur ces prélèvements ont été réalisées.

Le contexte judiciaire dans lequel ses victimes et leurs assureurs se sont placés ne permettent pas au préfet de rendre publiques ces premières analyses qu’il tient, en revanche, à la disposition de la justice.

Par ailleurs, le préfet n’envisage de prendre aucune mesure conservatoire particulière s’agissant de la distribution des carburants dans les stations services du département des Pyrénées-Orientales ».