L’assassinat du « Français Lormand » dans la capitale du Mexique fait depuis hier les gros titres de la presse mexicaine ainsi que dans les médias de la péninsule ibérique

 

Le corps de Baptiste Lormand a été découvert dans un bois de la banlieue de Mexico, à Tlapan plus précisément, pieds et mains ligotés, le visage défiguré, aux côtés du cadavre de son associé mexicain ayant subi le même sort.

Marié et père de deux enfants, Baptiste Lormand, 45 ans, vivait à Mexico depuis une vingtaine d’années, il y avait ouvert deux restaurants.

Il était le fils de Christian, frère de Guy Lormand, bien connu des habitants des Pyrénées-Orientales puisque, avec sa défunte épouse, Jacqueline* – qui était la marraine de Baptiste – Guy Lormand a fondé le Groupe hôtelier familial RoussillHôtelLe Mas des Citronniers et La Casa Païral à Collioure, Le Lido et Le Maritime à Argelès-plage, L’Almandin et L’Île de La Lagune à Saint-Cyprien, Les Flamants Roses à Canet-plage… ainsi que d’autres établissements, jusqu’à Sète et Marrakech/ Les Remparts – et a occupé le poste de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI’66).

Baptiste Lormand, très proche de Xavier (l’un des quatre enfants de Jacqueline et Guy Lormand), était venu séjourner l’été dernier en Roussillon le temps des vacances. Il aurait d’ailleurs à ce moment-là confier son souhait de revenir s’installer en France prochainement.

Son assassinat a créé une véritable onde de choc parmi les nombreux expatriés européens, notamment dans la communauté francophone, qui vivent à Mexico. Baptiste Lormand était très apprécié de tous, à tel point qu’hier soir plus de deux cents personnes ont participé à un rassemblement pour exprimer leur indignation et leur tristesse lors d’une marche blanche organisée dans le quartier huppé de Polanco où il tenait l’un de ses deux restaurants. Devant son établissement, sur un petit autel érigé en la mémoire de Baptiste Lormand, les participants à ce défilé ont déposé des bouquets de fleurs blanches, brandissant des pancartes auréolées des couleurs du drapeau tricolore, sur lesquelles on pouvait lire « Amour-Dignité ».

Selon les autorités mexicaines, dans la ville de Mexico-City peuplée de près de dix millions d’habitants, il y aurait une centaine d’assassinats par jour !

La Rédaction de Ouillade.eu présente ses plus sincères condoléances aux familles endeuillées par cette tragique disparition.

 

L.M.

 

*Jacqueline Lormand est décédée le 29 novembre 2017… son filleul, Baptiste Lormand, a été assassiné le 29 novembre 2020.