Des centaines de pompiers et de militaires continuent ce mardi 24 juillet 2012 de lutter sans relâche contre les gigantesques incendies qui font rage de l’autre côté des Pyrénées, dans le nord-est de la Catalogne espagnole, plus précisément dans le triangle formé par les communes de La Jonquère/ Figuères/ Port-Bou (Espagne).

Les scènes de désolation se succèdent tout le long d’un parcours qui s’étale sur les territoires d’une vingtaine de communes : fermes et mas détruits par les flammes, massifs rayés de la carte, routes coupées…

Toute la journée d’hier, les bombardiers d’eau (comme ici sur notre photo venus s’approvisionner en baie de Paulilles entre Port-Vendres et Banyuls-sur-Mer sur la Côte Vermeille) ont poursuivi un ballet incessant et spectaculaire qui témoigne de l’ampleur exceptionnelle du sinistre : on parle désormais de plus de 15 000 hectares partis en fumée et de plusieurs villages, privés d’électricité, où des centaines d’habitants sont invités à rester confinés chez eux…

– En cliquant sur le lien ci-dessous, vous obtiendrez toutes les informations officielles françaises sur les moyens engagés pour lutter contre ces incendies qualifiés d’ores et déjà « d’historiques » :

Point de situation feu du Perthus- Cerbère 23 07 12 à 17h