Les Douanes ont saisi 176 kilos de cocaïne pure dans une maison de Claira (commune située au nord de Perpignan dans le canton de Saint-Laurent-de-la-Salanque) qui, semble-t-il, servait d’entrepôt à un trafiquant…
Le jeudi 14 juillet dernier, les Douanes auraient interpellé un homme, âgé d’une quarantaine d’années, en possession d’une dizaine de kilos de cocaïne, qui se rendait dans une habitation située dans l’un des nouveaux lotissements de la commune de Claira. C’est là d’ailleurs que les fonctionnaires enquêteurs des Douanes auraient trouvé une cache renfermant 176 kilos de cocaïne ! Soit, à la revente, une précieuse marchandise pouvant rapporter sur le marché local environ 7 000 000 d’euro…
La propriétaire de la maison, âgée d’une cinquantaine d’années, a également été interpellée. Elle aurait déclaré « n’être au courant en rien du trafic de stupéfiants » auquel se livrait l’individu domicilié de par ailleurs entre Torreilles et Sainte-Marie-la-Mer.
Selon José Puig, maire de Claira (environ 3 600 habitants) et conseiller général, les personnes arrêtées « seraient totalement inconnues dans le village ».
En France métropolitaine, c’est la prise la plus importante depuis la découverte, en janvier, dans le port du Havre, de quelque 700 kilos de cocaïne à bord d’un cargo en provenance du Panama (Amérique latine). On se souvient qu’au mois de février 2011, déjà, une cargaison de 75 kilos de cocaïne avait été interceptée sur l’autoroute A-9, à hauteur du Boulou, dans un véhicule revenant d’Espagne…