(Vu sur la toile)

 

Journal Ouest-France & AFP.- Quatre personnes, dont deux personnes suspectées d’être impliquées dans le meurtre du policier Éric Masson mercredi 5 mai à Avignon, ont été interpellées hier dimanche 9 mai dans la soirée, à une vingtaine de kilomètres de cette ville, a-t-on appris de source proche du dossier.

Elles ont été interpellées à un péage situé à Remoulins, dans le département du Gard.

Deux des personnes sont soupçonnées d’être le tireur et son complice, a-t-on ajouté de même source, sans plus de détail.

Sur RMC ce lundi matin, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’il y a eu « quatre interpellations hier ». « Tout nous laisse penser qu’ils sont directement liés à cet assassinat ignoble. (…) Ils sont Français, nés en France et manifestement trafiquants de drogue. Ils sont jeunes, ils ont moins de 30 ans. »

Parmi eux figurent, selon une source proche du dossier, le tireur présumé, son complice et le chauffeur. La 4e personne est une femme, soeur d’un des hommes interpellés.

Contacté, le parquet d’Avignon n’a pas souhaité faire de commentaire à ce stade. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui assistera mardi à un hommage national au policier présidé par le Premier Ministre Jean Castex, a de son côté félicité via Twitter la police pour ces interpellations, estimant que « ce crime ne doit en aucun cas rester impuni ».
Eric Masson, âgé de 36 ans, avait été appelé avec son équipe, mercredi en fin d’après-midi pour un attroupement sur un point de deal, en centre-ville d’Avignon. Il avait alors été tué par balles par un homme qui avait aussitôt pris la fuite avec un complice.

Hommage national prévu mardi 11 mai
Le lendemain, une femme, qui était une consommatrice de drogue présente sur les lieux au moment du drame, avait été placée en garde à vue puis relâchée.

Les interpellations de dimanche soir interviennent quelques heures après une cérémonie d’hommage au policier devant le commissariat d’Avignon, à laquelle plusieurs centaines de personnes ont participé.

Un hommage national doit être rendu à Eric Masson, mardi après-midi à Avignon par le Premier ministre Jean Castex qui sera accompagné du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.