Ce dimanche matin les gendarmes ont arpenté la rue de la République, au centre du village d’Argelès-sur-Mer, à la recherche d’indices

Sur la chaussée, il reste encore des tâches de sang

 

Hier soir, rue de la République, dans le centre historique du village d’Argelès-sur-Mer, un homme a été agressé au couteau par, il semblerait, une vieille connaissance. La victime a été grièvement blessée et a perdu beaucoup de sang.

Ce dimanche matin à la première heure, les services municipaux sont intervenus pour nettoyer le site.

Commerces fermées, maisons à vendre… Les habitants du centre-ville n’en peuvent plus et pointent du doigt la municipalité qui, selon eux, « n’a pas pris la mesure de la gravité de la situation ».

« Je suis très en colère, exprime un Argelésien père de famille riverain de la rue de la République. C’est pratiquement tous les Week-ends, en soirée, qu’on assiste à des bagarres entre personnes sous l’emprise de stupéfiants, qu’on subit toutes sortes de trafics sous nos fenêtres, qu’on entend des personnes hurler… C’est devenu insupportable ! Tout le monde veut quitter le quartier. Personnellement, j’élève seul mon fils et j’ai demandé à déménager, je suis très remonté contre la mairie qui ne fait rien ! ».

Un autre habitant confirme : « C’est devenu la Cour des miracles ».

 

C’est pourtant l’une des rues comptant parmi les plus belles et animées du village, particulièrement fleurie, avec des commerçants dynamiques et sympathiques.